Actualités

Le rôle d’Alpha Blondy dans les retrouvailles entre Gbagbo et Ouattara

Le rôle Alpha Blondyles retrouvailles entre Gbagbo et Ouattara

Alors que la tension était à son paroxysme en Côte d’Ivoire, du fait de « querelles politiques » entre le pouvoir et l’opposition, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, semble avoir finalement prêté une oreille attentive au chanteur Alpha Blondy, qui n’a de cesse appelé au dialogue et à la paix dans le pays. Ce jour, mardi 27 juillet 2021, Alassane Ouattara rencontre son prédécesseur Laurent Gbagbo.

Les dernières mises en garde du chanteur de reggae du nom de Seydou Koné, plus connu sous le nom d’Alpha Blondy, faites en mars dernier, lors des funérailles de l’ancien Premier ministre de ce pays d’Afrique de l’Ouest, ont été sans cesse rappelées ces derniers, en Côte d’Ivoire, où la tension était palpable avec le pouvoir et l’opposition qui étaient à couteaux tirés. Chacun pointant son vis-à-vis qu’il accusait de saper le processus de réconciliation. devant cette situation très tendue, les médis ivoiriens n’ont de cesse rappelé les appels du chanteur Alpha Blondy.

À lire aussi :   Côte d’Ivoire-Retour de Gbagbo/ Le rôle de Stéphane Kipré décrié par un cadre de son parti qui le quitte

A l’occasion de la veillée funèbre de l’ex-Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko alias Hambak, le chanteur ivoirien Alpha Blondy avait tenté de raisonner la classe politique, lors d’un concert d’adieu au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé. Après avoir convié Mamadou Touré à le rejoindre sur la pelouse, Alpha Blondy entonnait les paroles d’une chanson qui évoquait la situation explosive que traversait la Côte d’Ivoire à cette période précise où le pire était craint.

« Vous jouez avec le feu… Vous jouez avec le feu… Vos querelles sempiternelles font la louange de la géhenne. Et avec vos querelles personnelles vous nous éclaboussez de votre haine. Vaut mieux une fin effroyable qu’un effroi sans fin. Vous vous trompez de guerre parce que vous vous trompez d’adversaire… », avait insisté en garde Alpha Blondy. Un appel que les dirigeants de la Côte d’Ivoire refusaient d’entendre.

À lire aussi :   Quand Alassane Ouattara ignore Alpha Blondy

 

En effet même, il y a une dizaine de jours, rappelait AbidjanTv, Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’insertion professionnelle et du Service civique, et porte-parole adjoint du Gouvernement, faisait monter le mercure en assénant : « Notre papa les a frappés quand il était opposant. Il les a frappés quand il est au pouvoir », faisant allusion à Henri Konan Bédié et à Laurent Gbagbo, qui, à ce même moment, appelaient au dialogue et à la réconciliation.

Après avoir ignoré les appels sans cesse d’Alpha Blondy, appuyé par les Ivoiriens lambda, Alassane Ouattara a finalement décidé de rencontrer son prédécesseur Laurent Gbagbo, ce mardi 27 juillet 2021. La rencontre de tous les espoirs pour les Ivoiriens qui n’ont qu’un seul souhait : celui de voir leurs dirigeants prôner la paix et bouter hors du pays, pour de bon, les démons de la violence qui ne cessent de les hanter.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire