Sports

Le Football n’a-t-il pas perdu de sa superbe?

Publié par Ablam Kpoglo

Le Football n’a-t-il pas perdu de sa superbe?

Nous en avons connu des artistes, des magiciens, de illustres doués du ballon rond. Certains d’entre eux ont régalé sur les pelouses d’Europe, alliant efficacité technique et spectacle. Dribbles, aile de pigeon, roulette, coup du sombrero, talonnade, … Que de coups du maître qui ont ébloui les plus grands stades du monde mais qui hélas, sont visibles de moins en moins. Le football n’a-t-il pas perdu de sa superbe ?

Ronaldinho, Rivaldo, Ronaldo, Zidane, Di Stefano, Romario, Cristiano Ronaldo, Zlatan Ibrahimovic, Robinho, Neymar, Pelé, Maradonna, Messi, Johan Cruyff… Que de joueurs qui nous ont ébloui. Si certains d’entre eux ont raccroché les crampons depuis belles lurettes, d’autres sont encore en activité mais avec moins d’étincelles techniques.

L’obligation de résultats

Aujourd’hui le football est devenu une industrie. Gagner un match ne signifie plus seulement avoir une victoire. Mais aussi empocher des pécunes, davantage, plus et encore. Aujourd’hui les joueurs et les entraîneurs sont soumis excessivement à l’obligation de résultats. Sous cet angle, sur les terrains le mot d’ordre est le geste qui s’impose. Faire une passe à la place d’un dribble, jouer l’efficacité à la place du spectacle. De nos jours, quand vous êtes plus dans le « Foot Samba » dans lequel un certain Ronaldinho s’est magnifiquement distingué au Barça et avec le Brésil, quand ça porte atteinte à la productivité d’une action de votre équipe, même les supporters vous passent un savon. N’avons-nous pas raté les choses pour lesquels on a vraiment aimé le football?

Le cas Cristiano Ronaldo?

Des joueurs comme Cristiano Ronaldo ont vécu et subi cette transformation, impactant leur prestation sur le terrain. La marque de fabrique du portugais était les dribbles, les accélérations, les coups de reins quand il évoluait à Manchester United. Mais au Real, le portugais est devenu un monstre. Oui ! Une machine, obnubilée par les buts adverses. Moins de dribbles, moins d’accélération, plus de présence dans la surface adverse. Même si l’âge diminue la vitesse et la capacité de percussion, le portugais n’a rien à envier aux gosses de 23ans. Il a des aptitudes physiques hors paires qui lui permettent souvent de prendre encore le dessus dans les duels. Mais le Cristiano Ronaldo (33ans) qui donnait le tournis aux défenseurs en premier League, n’a rien à voir avec le quintuple Ballon d’Or qui explose les records de buts partout. Mais à quel prix?

Le Cas Neymar

C’est encore l’un des rares joueurs à éblouir sur les terrains, un digne successeur des techniciens brésiliens. Mais qu’en est-il de lui? Ses adversaires l’accusent souvent d’être arrogant sur le terrain. Arrogant pour une question de gestes techniques? Ce pourquoi certains payent leur billet ?

Le jeu défensif: le bus

Les schémas tactiques qui ont plus connu de succès ces dernières sont sans doute celles qui aspirent à prendre moins de but. Le 4-5-1, le 3-5-2 basculant en 5-3-2 en phase défensive, le 4-2-3-1,… sont entre autres des schémas tactiques qui ont connus une certaine exception. Avant on cherchait comment marquer d’abord, maintenant on cherche comment faire pour ne pas encaisser, et cela reste le but principal. Des coachs comme José Mourinho ou Antonio Conte ont gangrené le monde sportif avec leurs philosophies de jeu défensif, qui cependant, les ont mené au succès souvent. Mais à quel prix? Moins de techniques, moins de situations de but, exigeant des joueurs offensifs à effectuer des tâches défensives, … plus de tacles, plus d’impact physique, plus duel, … Défendre à 11 derrière n’est plus outrageant aux yeux des supporters. Le spectacle n’est plus recherché, seule la garantie du succès est à l’ordre du jour. Mais pourquoi?

Les millions injectés dans le football déshumanisent-il ce jeu?

Si les acteurs footballistiques, tels que les coachs et les joueurs sont contraints à avoir des résultats avec moins de liberté d’expression sur le terrain, c’est peut-être parce que le football est devenu autre chose qu’un jeu. C’est à coup de centaines de millions d’euros que sont évalués les transferts des joueurs, les salaires du Staff, les constructions de stades, … Et ces dépenses doivent être rentabilisées pour continuer à encourager ce train de vie, à maintenir ces clubs dans l’élites, et pouvoir se mettre continuellement dans les conditions de gagner des trophées.

Aujourd’hui le football n’est plus simplement un jeu de ballon où c’est l’art de bien s’exprimer avec les pieds qui est recherché. Non! Le football n’est plus un spectacle. Cristian Vieri disait sur le plateau de Bein quand on critiquait le jeu de l’équipe de France: « Vous voulez du spectacleAllez au MoulinRouge! ». Le football n’a-t-il pas perdu de sa superbe ?

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image : #doingbuzz

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.

- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

Ablam Kpoglo

Prière de bien vouloir maintenir le but du groupe sur son initiative d'origine qui est la publication des offres d'emplois et news.
Quant à moi, je suis en mesure de publier les nouvelles offres 24h/24 et quelques infos.
Signé l'administrateur Steven.

>