Kenya : A 20 ans, il est arrêté pour avoir tué et sucé le sang d’adolescents


Video player

 

L’enlèvement d’enfants scolarisés, dont certains se sont soldés par des morts, sont devenus monnaie courante ces derniers mois et ont semé la panique chez les parents. Au Kenya, un jeune homme âgé de 20 ans, a été arrêté pour le meurtre de deux enfants dont les corps avaient été retrouvés abandonnés dans une zone boisée de Nairobi.

A 20 ans, Masten Milimo Wanjala est arrêté pour avoir tué et sucé le sang d’adolescents. Interpellé, le jeune homme a reconnu les meurtres d’une dizaine d’autres adolescents. Ses victimes ont été droguées et vidées de leur sang et certaines d’entre elles ont été étranglées, selon ses dires.

Cette arrestation représente une avancée majeure dans une enquête sur une vague de disparitions inquiétantes d’enfants au Kenya, environ deux par jour ces dernières semaines, selon la police.

Il aurait dit avoir sucé le sang de certaines de ses victimes et donné des descriptions vivantes des scènes de crime. La police a également révélé que le tueur avait réclamé 30 000 shillings kényans aux parents d’un adolescent avant de le tuer.

« Wanjala a massacré seul ses victimes de la manière la plus impitoyable, parfois en suçant le sang de leurs veines avant de les assassiner », a déclaré la Direction des enquêtes criminelles (DCI) sur Twitter, le décrivant comme un « vampire assoiffé de sang ».

Les meurtres, qui visaient des enfants de 12 et 13 ans, remontent à ces cinq dernières années. Le plus choquant dans l’histoire est que Wanjala a déclaré aux inspecteurs qu’il prenait « beaucoup de plaisir » à tuer ses victimes.

La justice a ordonné jeudi son placement en détention pour 30 jours, afin de laisser davantage de temps à la police pour poursuivre ses investigations.

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire