Inde : une femme de 78 ans mange du sable depuis 63 ans


Video player

Comme l’ironiserait l’autre, “à chacun son régime alimentaire”. Cette indienne âgée de 78 ans a choisi le sable comme sa nourriture favorite depuis une belle lurette. Elle en consomme tout le temps et selon elle, c’est cela qui solidifie sa santé malgré son âge avancé.

Encore une affaire qui sort de l’ordinaire ! Alors que c’est seulement les nourrissons qui sont réputés jusqu’alors pour la consommation du sable, les internautes viennent de tomber sur une vieille personne qui en consomme également. Une indienne du nom de Kusma Vati, a décidé de faire de cela son fortifiant. Et son amour pour cet “aliment” a pris racine dans sa jeunesse.

FB IMG 1611491968299

Lire aussi : Nigéria: “Aucune balle ne peut me pénétrer”, dixit une indienne, cheffe d’un gang à Lagos

L’Indienne a commencé à manger du sable à l’âge de 15 ans. Depuis lors, cette paysanne est totalement possédée par cela. Pour justifier sa manie de manger ces grains, elle révèle que c’est cela qui est à la base de sa solide santé. De ce fait, elle en consomme 2 kg par jour pour rester toujours en forme tandis que les autres personnes âgées de son village ont une santé dégringolante. Kusma Vati indique d’ailleurs qu’elle n’a jamais eu affaire avec les médecins.

FB IMG 1611491959353

La vieille dame n’a donc aucun souci avec sa nourriture hors du commun. Pour ceux qui se demandent si elle ne court aucun risque, rassurez-vous. Kusma Vati n’a aucun problème au niveau de son transit, même pas au niveau de son estomac. Son régime alimentaire lui confère également des dents solides qui lui permettent même de manger du gravillon en plus du sable.

FB IMG 1611491975062

Lire aussi : Une jeune indienne de 18 ans épouse un chien

Toutefois, Kusma Vati inquiète ses petits-enfants. Ceux-ci la supplient d’arrêter de manger du sable bien que cela serait la source de sa santé de fer depuis 63 ans.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, , , ,

Laisser votre commentaire