Nigéria: » Aucune balle ne peut me pénétrer  » dixit une indienne, cheffe d’un gang à Lagos


Video player

En Afrique de l’ouest, le Nigeria enregistre toujours chaque année un fort taux d’insécurité. Alors que l’armée et la population supporte les offensives du groupe Boko Haram, la police traque incessamment les voleurs et des bandits présents dans tous les coins et recoins du géant pays de l’Afrique.   Les chances d’être braqué, agressé et volé sont très nombreuses. Et ce, malgré les efforts de la police. Tout récemment, à Lagos la police a pu arrêté un important gang , dont la cheffe, une indienne déclaré à la police qu’aucune quantité de balle ne peut la pénetrer.

Il y a quelques jours , au pays de Dangote, la  police de l’État de Lagos lors d’une opération a arrêté une cheffe de gang de voleurs d’origine indienne avec son « armée » de 7 hommes.
L’Indienne identifiée comme Alisha Noble dirige un gang connu pour avoir volé des églises et des supermarchés mais qui est tombé dans les mailles de la police le 27 février 2020 lors de son opération de vol le long de la voie express Lagos-Apapa.

Alisha a avoué lors de son interrogatoire qu’aucune quantité de balles tirées sur elle ne pouvait pénétrer son corps, car elle avait été fortifiée par un prêtre en chef de l’Inde décédé par la suite, avant son arrivée au Nigeria en 2011.

Il faut toutefois souligner que l’inspecteur de la police chargé de l’affaire a promis que la police récupérerait tous les objets volés par le gang, car certains des suspects de vol fournissaient déjà des informations qui sont très précieuses.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire