Tchad : mort de Idriss Déby, son fils Mahamat Déby  prend la tête du pays


Video player

On connaît désormais  le successeur d’Idriss Déby Itno tué au front dans le nord de Tchad. Apres l’annonce de sa mort, son fils Mahamat Déby  prend les commandes du pays.

Le Tchad vient de perdre un grand homme d’Etat. Le président tchadien réélu pour un sixième mandat, Idriss Déby Itno, est mort sur le champ de bataille. Il a succombé au front suite à ses blessures.

C’est par le biais d’une déclaration rendue publique ce mardi 20 avril 2021 sur la télévision publique que l’armée tchadienne a annoncé la mort du président Idriss Déby, tout juste réélu à la tête du Tchad avec un taux de 80%.

Lire aussi :  Tchad/ Panique à N’Djamena: le gouvernement appelle au calme

Avant la mauvaise nouvelle, Idriss Déby commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord durant le week-end.

« Le président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad.

Aux dernières nouvelles, nous avons appris qu’au Tchad,  le gouvernement et l’assemblée nationale sont dissouts. Mahamat Déby, fils du président tchadien et responsable de la garde présidentielle, a été désigné à la tête d’un Conseil militaire qui devra diriger le pays après la mort d’Idriss Déby Itno. Il est un général quatre (4) étoiles.

Lire aussi : Tchad : Idriss Deby réélu, selon les résultats provisoires

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire