Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Elle se fait condamner après une tentative de suicide avec sa fille
29/11/2019 à 17h58 par Espérance ATEKESSIM

Elle se fait condamner après une tentative de suicide avec sa fille

Elle se fait condamner après une tentative de suicide avec sa fille

Une femme âgée de 35 ans à été mise en détention au tribunal correctionnel de Nantes. Pour cause, cette femme a voulu se suicider avec sa petite fille âgée de 4 ans. Elle est donc accusée d'une tentative d'assassinat et encourt une peine correctionnelle.

Cette mère de famille de 35 ans voyageant avec sa fille, a voulu se jeter dans la vilaine à La Roche-Bernard (Ille-et-Vilaine). Condamné donc à neuf mois de prison, elle sera aussi obligée de suivre des traitements psychiatriques couvrant une période de deux ans. Elle devra ensuite payer des dommages et intérêts à sa fille pour avoir tenté de tuer cette dernière. Néanmoins, sa place de mère lui ai été réservée.

Une histoire pareille a autrefois engendré des mésententes entre les magistrats du parquet de Nantes puisque pour certains elle ne mérite pas de telles peines car pour eux ce dossier ne devrait pas être engagé dans le cadre judiciaire et pour d'autres encore, c'est une atteinte à la vie d'un être humain donc vu comme étant un crime. D'où la perplexité de la procureure de la république de Nantes Elsa Gyon une fois encore devant cet incident qui a donné naissance à deux camps.

En fait, après avoir engagé un conflit avec le fils à son mari de sa première union, la mère de 35 ans prend sa fille ainsi que leur chat et promet à sa fille un grand voyage dans les étoiles en passant sous l'eau raconte l'avocate de la défense de cette affaire, Me Emmanuelle Henry.
La femme avant de partir a pris soin de régler tous ses comptes puis laissé quelques mots d'adieu à son très cher époux. Son plan n'a pas réussi car sa voiture s'est coincée dans les bois et n'a donc pas pu atteindre la rivière annonce un psychiatre. Néanmoins, elle a pu descendre jusqu'à l'eau à pied accompagné de son chat et sa fille. Mais elle est revenue à elle même après que sa petite fille cria.
Pour finir, la procureure annonce que l'affaire ne serait pas à la justice si elle avait juste dit à son mari qu'elle avait commis une faute grave. Il n'ont donc d'autre choix que de lui infliger ces peines.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 490 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Une femme âgée de 35 ans à été mise en détention au tribunal correctionnel de Nantes. Pour cause, cette femme a voulu se suicider avec sa petite fille âgée de 4 ans. Elle est donc accusée d'une tentative d'assassinat et encourt une peine correctionnelle.

Cette mère de famille de 35 ans voyageant avec sa fille, a voulu se jeter dans la vilaine à La Roche-Bernard (Ille-et-Vilaine). Condamné donc à neuf mois de prison, elle sera aussi obligée de suivre des traitements psychiatriques couvrant une période de deux ans. Elle devra ensuite payer des dommages et intérêts à sa fille pour avoir tenté de tuer cette dernière. Néanmoins, sa place de mère lui ai été réservée.

Une histoire pareille a autrefois engendré des mésententes entre les magistrats du parquet de Nantes puisque pour certains elle ne mérite pas de telles peines car pour eux ce dossier ne devrait pas être engagé dans le cadre judiciaire et pour d'autres encore, c'est une atteinte à la vie d'un être humain donc vu comme étant un crime. D'où la perplexité de la procureure de la république de Nantes Elsa Gyon une fois encore devant cet incident qui a donné naissance à deux camps.

En fait, après avoir engagé un conflit avec le fils à son mari de sa première union, la mère de 35 ans prend sa fille ainsi que leur chat et promet à sa fille un grand voyage dans les étoiles en passant sous l'eau raconte l'avocate de la défense de cette affaire, Me Emmanuelle Henry.
La femme avant de partir a pris soin de régler tous ses comptes puis laissé quelques mots d'adieu à son très cher époux. Son plan n'a pas réussi car sa voiture s'est coincée dans les bois et n'a donc pas pu atteindre la rivière annonce un psychiatre. Néanmoins, elle a pu descendre jusqu'à l'eau à pied accompagné de son chat et sa fille. Mais elle est revenue à elle même après que sa petite fille cria.
Pour finir, la procureure annonce que l'affaire ne serait pas à la justice si elle avait juste dit à son mari qu'elle avait commis une faute grave. Il n'ont donc d'autre choix que de lui infliger ces peines.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 490 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire