Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Dois-je demissionner parce-que mon patron n’arrête pas de me taper sur les fesses?
30/03/2020 à 10h45 par La redaction

Ces histoires de femmes qui subissent des violences sexuelles dans leurs lieux de service sont fréquentes de nos jours.
C'est l'histoire de Linda Kouassi, âgée de 28ans , secrétaire de monsieur Bosson qui est un homme marié, sexagénaire et directeur d'une société de transit, dont les collègues vivent dans une atmosphère pas très plaisante à cause d'elle dans la société où elle travaille.

Après être longtemps resté en chômage, après son BTS en secrétariat bilingue, Linda trouve enfin le travail en janvier dernier. Le jour de son entretien d'embauche, le patron de la dite société la dévisageait de haut en bas ,tout en s'attardent sur les parties de son corps(poitrine ,hanches),signalant qu'il envisageait une relation extra-professionnelle.
Des soupçons très vite éclaircis car quelques jours après sa prise de fonction, son patron commençait déjà à lui faire des yeux doux. Une attitude à laquelle Linda répondait toujours défavorablement, ce qui mettait son boss en colère et l'emmenait à réagir désagréablement envers tout ses employés. Ces derniers payaient les conséquences du refus de Linda. Elle le savait bien,mais ne voulait être en aucune manière la marionnettes de son patron .
Linda continua son travail sans s'attarder sur les grimaces de son boss et n'avait qu'un objectif, empocher les 100milles francs chaque mois qui allaient stabiliser sa vie.

 

 Lire aussi: Drame d'une vie: “je dois payer mon épouse pour faire l’amour… Que faire?”

Quelques mois plus tard, monsieur Bosson insistait dans ses avances, allant jusqu'à envoyer des messages nocturnes à sa secrétaire.
Le lundi au bureau, "alors que je lui proposait un dossier à signer,il me tapa sur les fesses" déclara Linda.
Après ce geste osé, Linda rejoignit son bureau après lui avoir lancé un regard froid.

Lire aussi: Drame: Une mère et son enfant brûlés à mort dans l' pétrolier

Linda vit avec son petit ami qui bénéficiait aussi des avantages de son travail, qui fini par remarquer son stress.
-Qu'as tu Linda?
Linda fini par tout raconter à son petit ami qui ne trouve aucun problème à l'histoire, à la plus grande surprise de sa copine.
-Qu'Appelles tu déclaration concrète ? T'es sûr que ça va toi?j'oubliais, ce lundi, il m'a tapé sur les fesses!
-Donc il t'a tapé sur les fesses,lol. C'est ça qu'on n'a jamais vu?
Une réaction qui déplaisait à Linda.

 

Photo d'illustration

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 544 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

URGENT! COMMUNIQUÉ DES CANDIDATS  SUITE À LA DÉCLARATION DE LA MISSION DE LA CEDEAO

20/10/2020

URGENT! COMMUNIQUÉ...

  Henri Konan Bédié et Pascal Affi...
« Alpha Condé n’a jamais été professeur ! C’était un buveur de whisky »

20/10/2020

« Alpha Condé...

Alpha Condé n’a jamais été professeur. En...
Mali : Robert Dussey transmet un message de Faure Gnassingbé à Bah N’daw

20/10/2020

Mali :...

  Quelques semaines après la nomination d’un...
Samuel Eto'o tacle violemment France Football

20/10/2020

Samuel Eto’o...

Samuel Eto'o tacle violemment le magazine  France...
RHDP : Cette grosse faute détectée dans un de ses tweets

20/10/2020

RHDP : Cette...

Une grosse faute a été détectée dans...
Insolite : un vaudou devant l’ambassade du Togo à Paris (photo)

20/10/2020

Insolite :...

Dans la matinée de ce dimanche 18...
Patokh Chodiev: comment un milliardaire a réussi

20/10/2020

Patokh Chodiev:...

Toute personne ayant eu du succès voit...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020: voici ce que la mission de la CEDEAO recommande à l’opposition

20/10/2020

Côte d’Ivoire...

Une mission est arrivée ce dimanche 18...
Campagne / Ouattara se moque de Bédié et Affi : ” Ils n’ont pas d’argent…”

20/10/2020

Campagne /...

Le candidat Alassane Ouattara a raillé ses...
Violences contre le 3e mandat / Soro en colère : ” ADO assassine les Ivoiriens…”

20/10/2020

Violences contre...

Le Président de Générations et peuples Solidaires...
Présidentielle en Guinée / L’opposant Cellou Dalein Diallo revendique la victoire

20/10/2020

Présidentielle en...

L’opposant guinéen vient contre toute attente de...
Insolite : trois soleils aperçus à Mohe en Chine

20/10/2020

Insolite :...

Les phénomènes terrestres ne finiront pas d’étonner...
Tensions en Côte d’Ivoire / Des véhicules de transport incendiés à Yopougon

20/10/2020

Tensions en...

Des minicars de transport communément appelés “Gbaka...
Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...
Sénégal/ Education: Le cri de cœur des albinos

19/10/2020

Sénégal/ Education:...

Au Sénégal, 98% des albinos sont analphabètes....
Présidentielle en Guinée : Les résultats non-proclamés installent un bras de fer

19/10/2020

Présidentielle en...

A peine le premier tour de la...

Ces histoires de femmes qui subissent des violences sexuelles dans leurs lieux de service sont fréquentes de nos jours.
C'est l'histoire de Linda Kouassi, âgée de 28ans , secrétaire de monsieur Bosson qui est un homme marié, sexagénaire et directeur d'une société de transit, dont les collègues vivent dans une atmosphère pas très plaisante à cause d'elle dans la société où elle travaille.

Après être longtemps resté en chômage, après son BTS en secrétariat bilingue, Linda trouve enfin le travail en janvier dernier. Le jour de son entretien d'embauche, le patron de la dite société la dévisageait de haut en bas ,tout en s'attardent sur les parties de son corps(poitrine ,hanches),signalant qu'il envisageait une relation extra-professionnelle.
Des soupçons très vite éclaircis car quelques jours après sa prise de fonction, son patron commençait déjà à lui faire des yeux doux. Une attitude à laquelle Linda répondait toujours défavorablement, ce qui mettait son boss en colère et l'emmenait à réagir désagréablement envers tout ses employés. Ces derniers payaient les conséquences du refus de Linda. Elle le savait bien,mais ne voulait être en aucune manière la marionnettes de son patron .
Linda continua son travail sans s'attarder sur les grimaces de son boss et n'avait qu'un objectif, empocher les 100milles francs chaque mois qui allaient stabiliser sa vie.

 

 Lire aussi: Drame d'une vie: “je dois payer mon épouse pour faire l’amour… Que faire?”

Quelques mois plus tard, monsieur Bosson insistait dans ses avances, allant jusqu'à envoyer des messages nocturnes à sa secrétaire.
Le lundi au bureau, "alors que je lui proposait un dossier à signer,il me tapa sur les fesses" déclara Linda.
Après ce geste osé, Linda rejoignit son bureau après lui avoir lancé un regard froid.

Lire aussi: Drame: Une mère et son enfant brûlés à mort dans l' pétrolier

Linda vit avec son petit ami qui bénéficiait aussi des avantages de son travail, qui fini par remarquer son stress.
-Qu'as tu Linda?
Linda fini par tout raconter à son petit ami qui ne trouve aucun problème à l'histoire, à la plus grande surprise de sa copine.
-Qu'Appelles tu déclaration concrète ? T'es sûr que ça va toi?j'oubliais, ce lundi, il m'a tapé sur les fesses!
-Donc il t'a tapé sur les fesses,lol. C'est ça qu'on n'a jamais vu?
Une réaction qui déplaisait à Linda.

 

Photo d'illustration

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 544 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire