Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Coopération bilatérale : que retenir de la visite de la Présidente éthiopienne au Niger ?
07/05/2021 à 12h50 par La redaction

Après l’énième échec des négociations entre l’Éthiopie, l’Égypte et le Soudan au sujet du grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD), qui fait craindre des affrontements militaires, la Présidente éthiopienne, Sahle-Work Zewde, ne se décourage pas. Elle compte toujours jouer sur les cordes diplomatiques pour la résolution du problème. Ce mercredi, la dirigeante éthiopienne était en visite au Niger.

Ce mercredi, la présidente de la République démocratique fédérale d’Éthiopie, Sahle-Work Zewde, a effectué une visite de travail et d’amitié au Niger. Accueillie par le Premier ministre, Ouhoumoudou Mahamadou, Sahle-Work Zewde a ensuite été reçue au palais de la Présidence par son homologue nigérien, Mohamed Bazoum.
Les deux personnalités ont discuté des questions de coopération bilatérale, et l’Ethiopienne a exprimé, de vive voix, ses félicitations au Nigérien pour sa récente élection et surtout pour l’exemple que son pays a administré au continent en matière de passation pacifique du pouvoir. Mais, au cœur de la visite de la dirigeante éthiopienne, il y a la question du barrage de la Renaissance, un projet pharaonique initié par l’Éthiopie sur le Nil bleu pour régler ses problèmes électriques.

Débuté en 2011, le projet de construction de ce barrage gigantesque censé produire à terme environ 6 500 mégawatts pour fournir de l’électricité aux 110 millions d’Ethiopiens, et même au-delà, pour des exportations d’énergie électrique, est une source de vives tensions entre l’Éthiopie et deux autres pays riverains et bénéficiaires des eaux du Nil : l’Égypte et le Soudan. Plusieurs négociations ont déjà été infructueuses, ce qui fait craindre des affrontements militaires entre l’Éthiopie et ses voisins. La dernière tentative de conciliation conduite par le Président en exercice de l’Union Africaine, le Congolais Félix Tshisekedi, à Kinshasa, du 4 au 6 avril 2021 n’a pas connu un sort différent de celui de toutes les actions précédentes.

La démarche de la Présidente éthiopienne vise à solliciter l’appui du Niger, un des trois pays africains membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies pour peser de son poids en vue d’un règlement pacifique de ce différend qui dure depuis des années et qui inquiète de plus en plus. « Etant une panafricaniste convaincue, je pense qu’il est important d’avoir ce genre d’échanges entre les deux pays, car il n’y a pas de distance entre nous. Nous sommes tous un même peuple », a affirmé Sahle-Work Zewde.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici 👆



entrepreneur sur doingbuzz 3vision-group togopapel

Plus de news

Togo/ Commune Du Golfe 7 : 700 Millions Fcfa Détournés ?

14/06/2021

Togo/ Commune...

  C’est l’affaire qui secoue la toile...
Mali : Le Président Assimi Goita Reçoit Samuel Eto'O

14/06/2021

Mali :...

  Le président de la transition du...
Israël: Benjamin Netanyahu Écarté, Après 12 Ans Au Pouvoir

14/06/2021

Israël: Benjamin...

  Le gouvernement Israélien s’est séparé ce...
Libye : L'Un Des Fils Du Colonel Kadhafi Veut Devenir Président De La République

14/06/2021

Libye :...

  Après le père, le fils. L'un...
Algérie : France 24 Suspendue

14/06/2021

Algérie :...

Après twitter au Nigeria, c’est le tour...
Nécromancie : L’art De Communiquer Avec Les Morts Est-Il Réel Ou Faux ?

14/06/2021

Nécromancie :...

Vous avez probablement entendu ou été témoin...
Jamel Debbouze : Sa Sœur Et Son Beau-Frère Accusés D’agression Et D’escroquerie

14/06/2021

Jamel Debbouze...

Nawel Debbouze, la petite sœur de l’humoriste français,...
Russie : Il Tue Sa Fiancée Avec Une “Hache » Quelques Jours Avant Leur Mariage

14/06/2021

Russie :...

Un homme en Russie a tué sa...
Côte D’ivoire / Terrorisme: « L’orpaillage Clandestin Facilite L’implantation Des Groupes Extrémistes, » Fernand Dedeh

14/06/2021

Côte d’Ivoire...

Dans sa chronique adressée à son ami...
Birmanie : Le Premier Procès Contre Aung San Suu Kyi S’ouvre Ce Lundi

14/06/2021

Birmanie :...

Aung San Suu Kyi, l’ancienne cheffe birmane,...
Côte D’ivoire-Recrutement Dans L’armée/ Le Général Doumbia Dit Non À La Corruption

14/06/2021

Côte d’Ivoire-recrutement...

Dans le cadre du rajeunissement des effectifs...
Côte D’ivoire-Délestage/ Bédié Fustige La Mauvaise Gestion Du Régime Ouattara

14/06/2021

Côte d’Ivoire-délestage/...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié,...
Côte D’ivoire/ Retour De Laurent Gbagbo : Touré Alpha Yaya Allume Les Opposants

14/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Parrain de deux activités, tenues dans la...
Côte D’ivoire / Fonction Publique : Voici Les Concours Administratifs Qui Seront Lancés Le 15 Juin 2021

14/06/2021

Côte d’Ivoire...

Dans un communiqué, le ministère de la...
Sahel/Mali : Voici La Réaction Des Usa Après Le Retrait De La France

14/06/2021

Sahel/Mali :...

  La France a été claire et...
Mort De Maradona : Sept Soignants Interrogés Dans Le Cadre D’une Enquête Judiciaire

14/06/2021

Mort de...

Le parquet de Buenos Aires (Argentine) a...
Côte D’ivoire/ Législatives Partielles 2021 : Le Rhdp Perd 3 Sièges Sur 6

14/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Les élections législatives partielles 2021 ont eu...
Zambie: Le Chef De L’etat S’effondre Lors D’un Événement Public

14/06/2021

Zambie: le...

Le dirigeant zambien Edgar Lungu a subi dimanche une crise...
Turquie : Que Retenir De La Visite Des Émissaires De Recep Erdogan En Libye

14/06/2021

Turquie :...

La délégation envoyée par le chef de...
Coopération France-Rwanda : Paris Nomme Un Nouvel Ambassadeur À Kigali

14/06/2021

Coopération France-Rwanda...

Le processus de rapprochement entre la France...

Après l’énième échec des négociations entre l’Éthiopie, l’Égypte et le Soudan au sujet du grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD), qui fait craindre des affrontements militaires, la Présidente éthiopienne, Sahle-Work Zewde, ne se décourage pas. Elle compte toujours jouer sur les cordes diplomatiques pour la résolution du problème. Ce mercredi, la dirigeante éthiopienne était en visite au Niger.

Ce mercredi, la présidente de la République démocratique fédérale d’Éthiopie, Sahle-Work Zewde, a effectué une visite de travail et d’amitié au Niger. Accueillie par le Premier ministre, Ouhoumoudou Mahamadou, Sahle-Work Zewde a ensuite été reçue au palais de la Présidence par son homologue nigérien, Mohamed Bazoum.
Les deux personnalités ont discuté des questions de coopération bilatérale, et l’Ethiopienne a exprimé, de vive voix, ses félicitations au Nigérien pour sa récente élection et surtout pour l’exemple que son pays a administré au continent en matière de passation pacifique du pouvoir. Mais, au cœur de la visite de la dirigeante éthiopienne, il y a la question du barrage de la Renaissance, un projet pharaonique initié par l’Éthiopie sur le Nil bleu pour régler ses problèmes électriques.

Débuté en 2011, le projet de construction de ce barrage gigantesque censé produire à terme environ 6 500 mégawatts pour fournir de l’électricité aux 110 millions d’Ethiopiens, et même au-delà, pour des exportations d’énergie électrique, est une source de vives tensions entre l’Éthiopie et deux autres pays riverains et bénéficiaires des eaux du Nil : l’Égypte et le Soudan. Plusieurs négociations ont déjà été infructueuses, ce qui fait craindre des affrontements militaires entre l’Éthiopie et ses voisins. La dernière tentative de conciliation conduite par le Président en exercice de l’Union Africaine, le Congolais Félix Tshisekedi, à Kinshasa, du 4 au 6 avril 2021 n’a pas connu un sort différent de celui de toutes les actions précédentes.

La démarche de la Présidente éthiopienne vise à solliciter l’appui du Niger, un des trois pays africains membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies pour peser de son poids en vue d’un règlement pacifique de ce différend qui dure depuis des années et qui inquiète de plus en plus. « Etant une panafricaniste convaincue, je pense qu’il est important d’avoir ce genre d’échanges entre les deux pays, car il n’y a pas de distance entre nous. Nous sommes tous un même peuple », a affirmé Sahle-Work Zewde.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Laisser votre commentaire