En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Carolina Shiino : Une Ukrainienne couronnée Miss Japon scandalise le monde



Le concours Miss Japon Grand Prix a fait la une des journaux lorsque Carolina Shiino, mannequin de 26 ans d’origine ukrainienne et originaire de Nagoya, dans la préfecture d’Aichi, a été couronnée, devenant ainsi la première citoyenne japonaise naturalisée à remporter ce titre.

Toutefois, cette victoire historique a suscité une tempête de controverses, déclenchant des débats sur l’identité, les normes de beauté et l’essence de la culture japonaise.

La victoire historique de Carolina Shiino : Un mélange de cultures

2 1706175281

Née en Ukraine de parents ukrainiens, Carolina Shiino a déménagé au Japon à l’âge de cinq ans lorsque sa mère a épousé un Japonais. Dans son discours d’acceptation, elle a exprimé sa gratitude pour la reconnaissance de sa qualité de Japonaise, tout en soulignant les obstacles qu’elle a dû surmonter pour être acceptée en tant que telle. Shiino, qui se décrit comme japonaise à la fois dans son discours et dans son esprit, aspire à créer une société où les individus ne sont pas jugés uniquement en fonction de leur apparence.

Lire aussi : Judo : Hashimoto Soichi, le Japonais, s’impose pour la quatrième fois aux Masters.

Malgré le discours de remerciement sincère de Shiino, les discussions en ligne révèlent un fossé entre les net-citoyens. Certains remettent en question le choix d’une Miss Japon sans ascendance japonaise et s’interrogent sur les critères de sélection de la représentante. La controverse porte sur des questions plus larges de liens ethniques et de perception de l’identité japonaise.

3 1706175190

La sélection de Miss Japon sous le feu des projecteurs

Les internautes expriment leur scepticisme quant à la victoire de Shiino, suggérant qu’elle pourrait être liée à des événements géopolitiques, tels que la guerre en Ukraine. Certains utilisateurs se demandent si l’apparence occidentale est privilégiée par rapport aux traits asiatiques dans le contexte des normes de beauté. Des préoccupations concernant la nature politique de la décision sont exprimées, un utilisateur suggérant que les critères d’élection de Miss Japon pourraient désormais impliquer des considérations politiques.

Lire aussi : Ève Gilles : Biographie de la Miss France 2024

1 1706175165

Ai Wada, l’organisateur du concours, répond à la controverse en déclarant que la victoire de Carolina Shiino offre l’opportunité de reconsidérer la définition de la beauté japonaise. Wada souligne que la beauté japonaise va au-delà de l’apparence et du sang, affirmant qu’elle réside fermement dans le cœur.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !