A la une Actualités Djibouti

Djibouti : le milliardaire burkinabè Mahamadou Bonkoungou installe sa banque

mahamadou bonkoungou Doingbuzz

Mahamadou Bonkoungou a officiellement pris place dans la sphère économique de Djibouti ce jeudi 28 janvier 2021. Le magnat burkinabè des affaires vient d’installer l’International Business Bank (IB Bank) dont l’inauguration a été marquée par la présence des présidents djiboutien Ismaïl Omar Guelleh et burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

 

La mise en place de la banque de Mahamadou Bonkoungou réjouit les chefs d’États burkinabè et djiboutien qui sont actuellement entrain de resserrer les liens entre eux. Ils ont pris part à l’inauguration de la succursale de cette banque d’affaires burkinabè ce 28 janvier dans la capitale djiboutienne. Cette inauguration intervient à la suite de la signature d’accords de coopération entre les deux pays, dans le cadre de la visite officielle du président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

À lire aussi :   La BAD Recrute 01 Chargé Supérieur de l’Éducation de Technologies Numériques

Lire aussi : Covid-19 au Burkina : le PDG d’EBOMAF fait un don caritatif à l’Etat

En effet, International Business Bank (IB Bank), de l’homme d’affaires Mahamadou Bonkoungou, avait déjà eu son agrément en février 2020. La mise en place de cette succursale est un facteur économique non négligeable dans la coopération entre le Burkina Faso et le Djibouti. Pour les chefs d’États, cette banque démontre l’importance du rôle que le secteur privé peut jouer dans la coopération économique entre les deux pays.

L’installation de la société du magnat burkinabè des affaires est un atout pour l’amitié grandissante entre le Burkina Faso et le Djibouti. En effet, lors de sa visite dans le pays d’Ismaïl Omar Guelleh, le président du Faso s’est rendu au palais présidentiel, où il a eu une séance de travail. Pour concrétiser les mêmes visions qu’ils partagent, les deux présidents ont signé trois accords.

À lire aussi :   Sport : le Burkinabè Iron Biby brise un record mondial en soulevant 229 kilos de charge

Lire aussi : Togo : Le PDG d’Ebomaf vu comme le prochain acquéreur de l’UTB et la BTCI

Le premier est un accord-cadre de coopération pour déterminer un ensemble de secteurs dans lesquels les pays s’investiront ensemble. Quant au second, il concerne la coopération culturelle et artistique. Et le dernier porte sur l’exemption des visas pour les passeports diplomatiques et de service.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire