Société Benin

Bénin : les travailleuses de s€xe bénéficient d’une importante formation

Bénin : Les Travailleuses De S€Xe Bénéficient D'Une Importante Formation
DDM T BORDAS TLSE LE 24SEP07 ILLUSTRATION PROSTITUEES BULGARES DANS LES PETITES RUES ENTRE CANAL BRIENNE COTE BARCELONE ET CANAL DU MIDI ENTRE HERACLES ET PONTS JUMEAUX

C’est une initiative d’Amnesty international Bénin visant à mettre fin aux violations des droits humains dont sont victimes les travailleuses de s€xe du Bénin. Comme le rapporte Banouto, ces femmes dont le métier a été étiqueté de manière négative, ont donc été formées à la rédaction de rapport alternatif pour l’Examen Périodique Universel.

 

Le rapport de l’EPU est  produit par chaque pays membre de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le document renseigne les efforts fournis pour le respect des droits humains. Les travailleuses ont donc été outillées pour bien renseigner les cas de violation des droits humains dont elles sont souvent victimes à cause du caractère relativement exagéré de leur métier.

À lire aussi :   Bénin : Rosine Soglo, que retient-on de l'ex-première dame ?

 

Cette formation initiée par Amnesty international Bénin s’est tenue les 29 et 30 juillet 2021. Elle a réuni des membres du réseau des associations de travailleuses de s€xe. A leurs côté, il y a les membres des associations de défense des droits des personnes atteintes d’albinisme. « Au cours de la formation, les participants apprennent sur le mécanisme de l’Examen Périodique Universel », a indiqué l’organisation de défense des droits humains.

 

Avant les travailleuses de s€xe, les personnes atteintes d’albinisme, Amnesty International a formé 15 responsables d’organisations LGBTIQ du Bénin sur les règles de rédaction d’un rapport alternatif pour l’EPU.

À lire aussi :   Bénin : un célèbre chanteur bloqué à l'hôpital pour non-paiement des frais de soins

 

Comme l’indique le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies sur son site : « l’Examen périodique universel (EPU) est un processus unique en son genre. Il consiste à passer en revue les réalisations de l’ensemble des Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme. Il s’agit d’un processus mené par les Etats, sous les auspices du Conseil des droits de l’homme. Il fournit à chaque Etat l’opportunité de présenter les mesures qu’il a pris pour améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire et remplir ses obligations en la matière. Mécanisme central du Conseil des droits de l’homme, l’EPU est conçu pour assurer une égalité de traitement à chaque pays ».

À lire aussi :   Bénin : L'ex-première dame Rosine Vierya Soglo est morte
--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire