Afrique du Sud : Nomcebo Zikode rencontre Zodwa, la danseuse qui ne porte pas de dessous


Video player

Deux stars du showbiz sud-africain se sont rencontrées ce week-end et cela a occasionné une polémique sur la toile. L’artiste Nomcebo Zikode a rendu visite à sa consœur Zodwa Wabantu dans le cadre d’une affaire qui ne concerne aucunement la musique. L’interprète du tube « Jerusalema » s’est déplacée pour encourager la danseuse qui vient de se lancer dans une nouvelle activité.

Zodwa Wabantu et Nomcebo Zikode sont deux artistes sud-africaines qui font l’admiration des internautes de leur pays en raison de la proximité entre elles. Ces deux dames incontournables dans la corporation artistique sud-africaine se soutiennent. L’information émane de la page de la danseuse Zodwa connue pour ne pas porter de sous-vêtements lors de ses prestations scéniques. Elle indique dans un post que l’interprète de « Jerusalema » est venue chez elle pour acheter des poules et des œufs.

222222222 165 300x179 - Afrique du Sud : Nomcebo Zikode rencontre Zodwa, la danseuse qui ne porte pas de dessous

Lire aussi : L’auteur de « Jerusalema » envoie un message d’amour à Drogba

C’est dans cette nouvelle affaire que s’est lancée la célèbre artiste qui fait sensation à chaque prestation. Pour lui donner un coup de pouce, Nomcebo n’a pas hésité à se déplacer pour aller faire quelques achats dans la ferme de son amie. C’est une démarche qui la place au centre d’une pluie d’admiration sur la toile. Beaucoup de fans et d’internautes en général, apprécient l’acte posé par la collaboratrice de Master KG.

Il n’y a plus aucun doute, Zodwa Wabantu s’est reconvertie en fermière. En dehors des cachets que lui apporteront ces prestations, la danseuse sud-africaine s’est créée une autre source de revenus en élevant et en commercialisant des poulets. Une entreprise qui est probablement liée à la crise sanitaire qui a stoppé toutes les activités génératrices de revenus des artistes dans le monde entier.

Lire aussi : La danseuse Zodwa Wabantu se fait peloter les f*esses sur scène

Par contre, Nomcebo Zikode a vu son talent rapidement se répandre en cette période de crise sanitaire grâce à son morceau « Jerusalema« . Cette œuvre musicale est devenue un culte en cette période au cours de laquelle tout était à l’arrêt.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire