togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

A 16 ans, il meurt en héros en sauvant sa mère d’un viol

64C2347E 38Ab 4846 B8E0 4A5A0A9C4Bb0

La mémoire de ce garçon russe qui a défendu sa mère contre un homme qui tentait de la violer est à honorer. En effet, il est décédé après avoir subi des blessures lors de l’attaque.

Vanya Krapivin, 15 ans, aurait sauvé sa mère de l’agression mais aurait subi de graves blessures à la tête. Selon les rapports, il était rentré de l’école de Severodvinsk dans le nord-ouest de la Russie pour trouver son voisin, Roman Pronin, 37 ans, en train d’agresser sa mère.

L’homme était devant la maman de Vanya, Natalia Krapivin qui était couverte de sang. Pronin avait déjà été reconnu coupable de meurtre et avait attaqué à plusieurs reprises Natalia avec un couteau.

Vanya a tout fait pour empêcher l’attaque, malgré son jeune âge. Il a attrapé un haltère de 3 kg et a frappé le coupable. Le criminel a malheureusement réussi à reprendre l’objet des mains du garçon et l’a frappé à la tête plusieurs fois. Il s’est ensuite enfui en pensant que la mère et le fils étaient morts.

Les deux ont été découverts inconscients par des voisins qui avaient entendu l’attaque. Vanya est resté dans le coma après avoir été frappé par le poids, alors que sa mère avait été poignardée 27 fois.

Après l’incident, les chirurgiens ont été forcés d’enlever une partie du cerveau de Vanya, et il est resté dans le coma pendant neuf mois.

Malheureusement, le fils rendît la vie plus tard, laissant derrière lui une mère traumatisée et inconsolable.