Tiwa Savage raconte comment les labels lui ont tourné le dos

Tiwa Savage a expliqué à quel point de nombreuses maisons de disques nigérianes l’ont snobé lorsqu’elle s’est offerte à eux en tant qu’artiste. Mais déterminée, elle est retournée et a créé un label et c’est ainsi que le voyage a commencé pour elle.

C’est lors d’une interview qu’elle a déclaré que les meilleurs labels musicaux avaient rejeté ses propositions de les rejoindre car la plupart d’entre eux avaient des artistes féminines avec lesquelles ils travaillaient à l’époque.

À lire aussi :
Tiwa Savage : Top 5 de ses plus belles photos

Dans son interview qui a fait surface en ligne, elle a déclaré: « Je suis allée chez Storm Record, ils m’ont dit non. Je pense que la plupart des gens avaient comme une artiste féminine à l’époque. Je suis allée chez Tony Payne. Je suis allée chez Banky, il a dit non aussi parce qu’il était sur le point de travailler avec Niyola. Je ne suis pas allée à Mo’Hits, je pense qu’à cette époque ils essayaient de travailler avec Muna, alors tout le monde m’a refusé ».

À lire aussi :
Tee Billz : “Tiwa Savage n'a pas été en mesure de me remplacer”

Rappelons que l’ancienne égérie de Mavin Record, Tiwa Savage, avait rejoint le groupe de musique Universal dans le cadre d’un accord qualifié de ‘’sensationnel’’. Son nouveau label abrite Drake, Shawn Mendes, Taylor Swift et bien d’autres artistes internationaux. Tiwa a écrit une note touchante à son ancien patron de maison de disques, Don Jazzy, en ce qui concerne les bons moments qu’ils ont passés ensemble.

À lire aussi :
 Tiwa Savage : "Certaines personnes seront heureuses quand je ne serai plus"

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire