Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Tchad : Des violences au domicile de l’opposant Yaya Dillo 
1xnbet
01/03/2021 à 11h27 par Elom AYEDJI
Candidat à l’élection présidentielle du 11 Avril prochain, l’opposant Yaya Dillo a été la cible selon ses propres dires hier dimanche sur Radio France Inter d’une attaque. Alors que son domicile a été attaqué par des hommes armés jusqu’aux dents, plusieurs de ses proches y ont laissé la vie. Pour l’opposant, il n’y a pas de doute ; ce sont des hommes du président Idriss Deby qui ont attaqué son domicile.

Vous aimerez aussi : Tchad : QNET accusé d’avoir escroqué 91 millions FCFA

La méthode de l’intimidation de l’adversaire n’est visiblement pas encore périmée, elle est toujours d’actualité. Opposant au régime du président Idriss Deby, Yaya Dillo et ses proches ont passé un mauvais week-end. Le domicile de l’opposant a en effet attaqué par des hommes qui appartiendraient selon lui à l’unité de la garde présidentielle. Il va plus loin affirmant que c’est le fils du président Deby qui était à la tête des opérations. Les dires de l’opposant seront un peu plus tard confirmés par la Convention Tchadienne des Droits de l’Homme.

Dans l’attaque, Yaya Dillo a perdu plusieurs de ses proches. « A 5h du matin, ils ont attaqué mon domicile, raconte l’opposant. Les gens de la garde rapprochée du président… Ils ont tué ma mère, mon fils et trois de mes parents. » a-t-il déclaré. Ancien ministre, ancien bras droit et proche parent du président Deby, il a été investi par le Parti Socialiste Sans Frontière pour détrôner le Maréchal.

Lire aussi : Niger : L’opposant Hama Amadou dans le viseur des autorités 

Selon le Ministre Tchadien de la Communication, l’unité n’est pas allée assassiner Yaya Dillo comme l’affirme ce dernier. L’opposant aurait refusé de répondre à deux mandats judiciaires et c’est la raison de la présence de l’armée. Selon le ministre, le bilan serait de deux morts et cinq blessés dont trois du côté de l’armée. Il dit regretter que les choses se soient déroulées ainsi. Le domicile de l’opposant reste néanmoins encerclé.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 769 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :
Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces / site de vente et d'achat 100% Togo

APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Candidat à l’élection présidentielle du 11 Avril prochain, l’opposant Yaya Dillo a été la cible selon ses propres dires hier dimanche sur Radio France Inter d’une attaque. Alors que son domicile a été attaqué par des hommes armés jusqu’aux dents, plusieurs de ses proches y ont laissé la vie. Pour l’opposant, il n’y a pas de doute ; ce sont des hommes du président Idriss Deby qui ont attaqué son domicile.

Vous aimerez aussi : Tchad : QNET accusé d’avoir escroqué 91 millions FCFA

La méthode de l’intimidation de l’adversaire n’est visiblement pas encore périmée, elle est toujours d’actualité. Opposant au régime du président Idriss Deby, Yaya Dillo et ses proches ont passé un mauvais week-end. Le domicile de l’opposant a en effet attaqué par des hommes qui appartiendraient selon lui à l’unité de la garde présidentielle. Il va plus loin affirmant que c’est le fils du président Deby qui était à la tête des opérations. Les dires de l’opposant seront un peu plus tard confirmés par la Convention Tchadienne des Droits de l’Homme.

Dans l’attaque, Yaya Dillo a perdu plusieurs de ses proches. « A 5h du matin, ils ont attaqué mon domicile, raconte l’opposant. Les gens de la garde rapprochée du président… Ils ont tué ma mère, mon fils et trois de mes parents. » a-t-il déclaré. Ancien ministre, ancien bras droit et proche parent du président Deby, il a été investi par le Parti Socialiste Sans Frontière pour détrôner le Maréchal.

Lire aussi : Niger : L’opposant Hama Amadou dans le viseur des autorités 

Selon le Ministre Tchadien de la Communication, l’unité n’est pas allée assassiner Yaya Dillo comme l’affirme ce dernier. L’opposant aurait refusé de répondre à deux mandats judiciaires et c’est la raison de la présence de l’armée. Selon le ministre, le bilan serait de deux morts et cinq blessés dont trois du côté de l’armée. Il dit regretter que les choses se soient déroulées ainsi. Le domicile de l’opposant reste néanmoins encerclé.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 769 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire