RDC : plus de 27 millions de personnes touchées par une insécurité alimentaire aiguë (ONU)


Video player

27,3 millions de personnes sont touchées par une insécurité alimentaire aiguë, en République Démocratique du Congo. Ce chiffre est contenu dans un rapport publié par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

Ces agences Onusiennes dressent ce tableau sombre de la sécurité alimentaire, expliquant qu’une « personne sur trois, dont près de sept millions de personnes sont aux prises avec des niveaux d’urgence de faim aiguë, selon la dernière classification de phase intégrée », peut-on lire dans ce document parvenu à AFRIK.COM.

Les conflits armés parmi les causes

Pour sa part, Peter Musoko, représentant du PAM en RDC, pense que le pays devrait « être en mesure de nourrir sa population et d’exporter un surplus », alors que sur le terrain la réalité laisse à désirer. Les chiffres publiés dans ce rapport, mettent à nu les défaillances du système économique congolais, fragilisé par les conflits armés à répétition et la pandémie du Coronavirus. « La stabilité sociale et politique est essentielle pour renforcer la sécurité alimentaire et renforcer la résilience des personnes vulnérables », a déclaré Aristide Ongone, représentant de la FAO en RDC.

Dans plusieurs régions de ce pays, les conflits armés ont contraint des populations au déplacement. « Des parents privés d’accès à leurs terres ou contraints de fuir pour sauver leur vie, regardant leurs enfants tomber malades faute de nourriture », fait remarquer le rapport, qui cite les conflits armés dans la province de l’Ituri, du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Tanganyika, dans l’Est, parmi les causes majeurs de cette crise alimentaire.« Les conflits récurrents dans l’Est de la RDC et les souffrances qu’ils entraînent restent très préoccupants », a fait savoir M. Ongone.

En outre, dans ce rapport, les deux agences mettent la communauté internationale en garde sur l’ampleur de la crise alimentaire en République Démocratique du Congo, indiquant que cette situation mérite « une intervention urgente pour intensifier le soutien aux Congolais dans les zones de crise ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire