RDC/Ebola: Démission du ministre de la Santé


Video player

Le ministre de la Santé de la République démocratique du Congo docteur Oly Ilunga a rendu sa démission le lundi 22 juillet 2019, alors que l’épidémie d’Ebola est devenue une urgence mondiale.

 

 

Dans une lettre adressée au chef de l’Etat, le ministre de la Santé a contesté la reprise en main de la riposte contre l’épidémie d’Ebola par la présidence qui a confié sa coordination non plus au ministère de la santé, mais au patron de l’Institut national de Recherche biomédicale (INRB), le professeur Jean-Jacques Muyembe. Monsieur Ilunga revient sur toute l’historique du différend qui l’oppose à la présidence.

Selon lui, depuis février, le président Félix Tshisekedi aurait, à plusieurs reprises tenter de « reprendre la main sur le dispositif anti -Ebola ».

Le docteur Oly Ilunga met aussi en garde contre le lancement d’une nouvelle expérimentation sur un deuxième vaccin

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi 19 juillet que l’épidémie d’Ebola était désormais une « urgence sanitaire mondiale ».

Le virus a fait près de 1700 morts depuis l’été dernier en RDC. Lors d’une conférence de presse, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré l’urgence sanitaire.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire