Actualité, Info, High Tech, People, Emploi, News etc..
Qui est réellement Moulay El Hassan, prochain roi du Maroc et fils de Mohammed VI ?
25/07/2020 à 11h05 par Aimé AMSON

« Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années » disait Pierre Corneille à Rodrigue dans Le Cid.  Cette affirmation est réellement le type de vie du Prince Moulay El Hassan, fils du roi de Maroc, Mohamed VI.

Lire aussi : LES MEMBRES DE LA YÔRÔGANG DIVISÉE À CAUSE DU COÛT DES TEE-SHIRTS CONÇUS POUR L’ANNIVERSAIRE

Né le 8 mai 2003 à Rabat,  Moulay El Hassan est membre de la famille royale marocaine, fils aîné du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma, à même temps prince héritier du Maroc. Malgré son âge, son père Mohamed VI, roi de Maroc lui fait vivre déjà l’ambiance du royaume marocain. Du Palais royal en passant par les rencontres officielles, il représente son Papa.

Qui est réellement Moulay El Hassan, prochain roi du Maroc et fils de Mohammed VI ?

Depuis quelques années, le prince remplace habituellement son père notamment lors des obsèques d'Henri d'Orléans, comte de Paris entre autres. Ceci pour lui inculquer des valeurs royales afin qu’il puisse apprendre progressivement ce que sera son « métier » de roi.

 

Ancien élève au collège royal de Rabat, le jeune va poursuivre ses études au lycée de l’enseignement public de Rabat où il a obtenu son Bac avec mention très bien.

Lire aussi : NICOLAS ANELKA S’ATTAQUE À EL HADJI DIOUF, LA RAISON VOUS SURPRENDRA

Ainé d’une sœur cadette, Lalla Khadija, née le 28 février 2007, Moulay el-Hassan est conscient d’une lourde responsabilité qui l’incombe. Il suit respectueusement les consignes de son père, ce qui présage une acceptation totale de succéder son père.

Qui est réellement Moulay El Hassan, prochain roi du Maroc et fils de Mohammed VI ?

Aujourd’hui, aucune disposition constitutionnelle ne l’empêche de diriger le Maroc à l’absence de son père Mohamed VI, qui règne sur le Maroc depuis 1999.

Lire aussi : Emmanuel Adebayor : Découvrez en photos sa nouvelle petite amie

« La Couronne du Maroc et ses droits constitutionnels sont héréditaires et se transmettent de père en fils aux descendants mâles en ligne directe et par ordre de primogéniture de Sa Majesté le roi Hassan II (resp. Sa Majesté le roi Mohammed VI), à moins que le Roi ne désigne, de son vivant, un successeur parmi ses fils, autre que son fils aîné. Lorsqu'il n'y a pas de descendants mâles en ligne directe, la succession au Trône est dévolue à la ligne collatérale mâle la plus proche et dans les mêmes conditions » stipule l'article 20 de la Constitution marocaine du 13 septembre 1996, puis l'article 43 de l'actuelle Constitution de 2011.

Pour renchérir l'article 21 de la Constitution de 1996 dispose qu'« un Conseil de régence exerce les pouvoirs et les droits constitutionnels de la Couronne » au cas où le prince héritier n'a pas encore atteint l'âge de 16 ans. Cependant, cette dernière a été révisée et approuvée par référendum populaire le 1er juillet 2011. L'article 44 de la nouvelle constitution dispose que « le Roi est mineur jusqu'à l'âge de 18 ans accomplis »

Lire aussi : BEYONCÉ ACCUSÉE DE RACISME PAR LA COMMUNAUTÉ BLANCHE À CAUSE D’UN DÉTAIL DE SON NOUVEAU FILM « BLACK IS KING »

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 769 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

« Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années » disait Pierre Corneille à Rodrigue dans Le Cid.  Cette affirmation est réellement le type de vie du Prince Moulay El Hassan, fils du roi de Maroc, Mohamed VI.

Lire aussi : LES MEMBRES DE LA YÔRÔGANG DIVISÉE À CAUSE DU COÛT DES TEE-SHIRTS CONÇUS POUR L’ANNIVERSAIRE

Né le 8 mai 2003 à Rabat,  Moulay El Hassan est membre de la famille royale marocaine, fils aîné du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma, à même temps prince héritier du Maroc. Malgré son âge, son père Mohamed VI, roi de Maroc lui fait vivre déjà l’ambiance du royaume marocain. Du Palais royal en passant par les rencontres officielles, il représente son Papa.

Qui est réellement Moulay El Hassan, prochain roi du Maroc et fils de Mohammed VI ?

Depuis quelques années, le prince remplace habituellement son père notamment lors des obsèques d'Henri d'Orléans, comte de Paris entre autres. Ceci pour lui inculquer des valeurs royales afin qu’il puisse apprendre progressivement ce que sera son « métier » de roi.

 

Ancien élève au collège royal de Rabat, le jeune va poursuivre ses études au lycée de l’enseignement public de Rabat où il a obtenu son Bac avec mention très bien.

Lire aussi : NICOLAS ANELKA S’ATTAQUE À EL HADJI DIOUF, LA RAISON VOUS SURPRENDRA

Ainé d’une sœur cadette, Lalla Khadija, née le 28 février 2007, Moulay el-Hassan est conscient d’une lourde responsabilité qui l’incombe. Il suit respectueusement les consignes de son père, ce qui présage une acceptation totale de succéder son père.

Qui est réellement Moulay El Hassan, prochain roi du Maroc et fils de Mohammed VI ?

Aujourd’hui, aucune disposition constitutionnelle ne l’empêche de diriger le Maroc à l’absence de son père Mohamed VI, qui règne sur le Maroc depuis 1999.

Lire aussi : Emmanuel Adebayor : Découvrez en photos sa nouvelle petite amie

« La Couronne du Maroc et ses droits constitutionnels sont héréditaires et se transmettent de père en fils aux descendants mâles en ligne directe et par ordre de primogéniture de Sa Majesté le roi Hassan II (resp. Sa Majesté le roi Mohammed VI), à moins que le Roi ne désigne, de son vivant, un successeur parmi ses fils, autre que son fils aîné. Lorsqu'il n'y a pas de descendants mâles en ligne directe, la succession au Trône est dévolue à la ligne collatérale mâle la plus proche et dans les mêmes conditions » stipule l'article 20 de la Constitution marocaine du 13 septembre 1996, puis l'article 43 de l'actuelle Constitution de 2011.

Pour renchérir l'article 21 de la Constitution de 1996 dispose qu'« un Conseil de régence exerce les pouvoirs et les droits constitutionnels de la Couronne » au cas où le prince héritier n'a pas encore atteint l'âge de 16 ans. Cependant, cette dernière a été révisée et approuvée par référendum populaire le 1er juillet 2011. L'article 44 de la nouvelle constitution dispose que « le Roi est mineur jusqu'à l'âge de 18 ans accomplis »

Lire aussi : BEYONCÉ ACCUSÉE DE RACISME PAR LA COMMUNAUTÉ BLANCHE À CAUSE D’UN DÉTAIL DE SON NOUVEAU FILM « BLACK IS KING »

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 769 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :