Cameroun : la fin de la première Journée de l’Urbanisme de Douala


Video player

La Salle des Fêtes d’Akwa du District 1 de Douala a accueilli la première édition des Journées de l’Urbanisme de Douala (JUD) du 22 au 26 novembre 2021, avec pour thème « ville planifiée et réglementée, gage d’un habitat agréable pour tous ».

Organisé par la Communauté Urbaine de Douala (CUD), sous la supervision de Roger Mbassa Ndine, cet important événement a eu la participation active des autorités administratives et coutumières et de l’ordres professionnels intervenant dans le processus de délivrance des actes d’urbanisme, les membres de la Commission d’Examen des Dossiers de Demande de Permis de Construire, les Ecoles et Institutions de formation en Génie Civil et aux Métiers de l’Urbanisme, les agents et promoteurs immobiliers, les immobilières et d’aménagement, les investisseurs, les bailleurs de fonds, les organismes de la société civile, les partenaires au développement, les compagnies et les courtiers d’assurance, etc.

La JUD (Journées de l’Urbanisme de Douala), est un cadre de dialogue, de partage et de communication, à travers lequel la ville répondra aux attentes des citoyens. C’est aussi une plateforme adaptée pour :

– De faciliter la compréhension et l’appropriation des dispositions règlementaires en matière de construction et d’occupation des sols par les principaux acteurs ;

– De faire connaître le Guichet unique de Facilitation de la Délivrance des Actes Administratifs relatifs à l’utilisation du sol et à la construction et, plus globalement, l’ensemble du dispositif organisationnel mis en place au sein de la Communauté Urbaine de Douala pour la gestion des constructions.

Les participants à cette conférence ont découvert les activités liées à la Journée de l’urbanisme, qui s’articulaient autour des rubriques suivantes :

– Les ateliers qui étaient les lieux d’échanges et de partage de l’information respectivement sur le montage qualitatif des dossiers de demande de permis de construire et sur la problématique des pratiques d’occupation des sols dans la ville de Douala.

– Les rencontres B2B et les lobbyings (Salon VIP) qui étaient des tribunes ouvertes pour les entrepreneurs, investisseurs et porteurs de projets immobiliers (Lotisseurs, Notaires, Agent d’affaires, Constructeurs, Aménageurs…)

– Les expositions
– Le marathon de l’instruction des actes d’urbanisme
– La mini foire foncière
– Les animations diverses

Durant la période de cinq jours, à travers des cas concrets, divers acteurs urbains impliqués dans les comportements architecturaux ont eu la parole pour mettre en lumière leurs expressions, attitudes et stratégies conçues pour l’urbanisation inclusive de Douala.

« Dans le domaine spécifique de l’occupation des sols dans la ville de Douala, beaucoup de choses positives ont été faites, mais beaucoup restent encore à faire avec la participation active des populations. Les JUD visent donc à inverser cette tendance négative en apportant la bonne information aux populations de la ville de Douala », a déclaré le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine.

« Le développement de notre ville est une œuvre collective et une affaire de tous et de chacun », a-t-il conclu.

Pour l’entrepreneur Joseph Bilepna, « Il était davantage question de mettre fin aux escroqueries en matière d’achat de terrains et de cesser de donner les marchés de construction aux « charlatans ». J’ai beaucoup appris lors de ces Journées. J’en sors vraiment ragaillardi. Que des rencontres de ce genre se multiplient dans notre pays ».

 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Cameroun : la fin de la première Journée de l'Urbanisme de Douala Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire