Nigéria : La police saisit 5200 cartouches de balles


Video player
Le Nigéria est avec son 1,7 million de tonnes produit chaque année le second pays producteur de tomate en Afrique et ça, les gangsters le savent. Ceci leur a donné une idée quasi parfaite mais c’est sans compter sur la vigilance de la police nigériane. Ces derniers ont en effet saisi une grande quantité de balles réelles.

Lire aussi : Nigéria : Un jeune homme incendié par sa copine de 18 ans

La police nigériane a récemment mis la main sur 204 cartons de tomates en boîtes. Vous vous demandez sûrement pourquoi une telle saisie. Eh bien, ses cartons de tomates ne sont que des couvertures. Dans ces cartons saisis, la police nigériane a en effet retrouvé 52 000 cartouches de balles réelles qui ont été donc dissimulés dans les cartons.

L’on se demande alors comment la police a su que ces cartons de tomate en boîte n’étaient pas des cartons ordinaires et que quelque chose s’y cachait ? Ceux qui étaient en possession des cartouches de balles ont-ils été sabotés ou la police a-t-elle des infiltré au sein de la troupe? Pour l’instant, aucune information concernant l’identité des possesseurs  n’a été donnée.

Vous aimerez aussi : Un médecin nigérian explique pourquoi la COVID-19 épargnent plus les pauvres que les riches

La sécurité n’est pas une chose dont peut se vanter le Nigéria. Non seulement l’armée doit combattre les troupes de Boko-Haram, elle doit aussi veiller à la sécurité des citoyens, ce qui n’est pas une tâche facile dans un pays où pullulent les armes à feu. Le Nigéria étant l’un des pays où le gangstérisme est développé en Afrique, les cambriolages et d’autres délits constituent le quotidien de la population.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire