Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
PORNO : UNE CAUSE DU DIS-FONCTIONNEMENT ÉRECTILE.
27/07/2020 à 22h08 par La redaction

La quantité de porno regardée par un homme serait inversement proportionnelle à sa fonction érectile, du moins si l’on en croit une nouvelle étude scientifique

Plus un homme regarde des contenus pornographiques, pire est sa fonction érectile. Telle pourrait être résumée la conclusion d’une nouvelle étude scientifique, présentée lors du congrès virtuel de l’Association européenne d’urologie (EAU). Regarder du porno serait également associé à une plus grande insatisfaction à l’égard du sexe “classique”, puisque seuls 65% des participants de l’étude ont estimé que le sexe avec un partenaire dans la vraie vie était plus stimulant que le porno.

Ici, une équipe de chercheurs belges, danois et britanniques a établi un questionnaire en ligne, proposé à des hommes via les réseaux sociaux, des affiches et des dépliants. 3.267 hommes ont répondu aux quelque 118 questions, portant notamment sur la masturbation, la fréquence de visionnage de porno et l’activité sexuelle avec un partenaire. Le questionnaire s’est concentré sur les hommes qui avaient eu des relations sexuelles au cours des quatre semaines précédentes, afin de permettre à l’équipe de constater l’effet du visionnage de pornographie sur l’activité sexuelle.

Nous avons constaté qu’il y avait un large éventail de réponses. Dans notre échantillon, les hommes regardent beaucoup de porno, en moyenne environ 70 minutes par semaine, normalement pendant cinq à 15 minutes à la fois, avec certains qui en regardent évidemment très peu et certains qui en regardent beaucoup, beaucoup plus”, a commenté le Pr Gunter de Win, coauteur de l’étude et chercheur à l’Université d’Anvers, en Belgique.

Nous avons constaté qu’il existait une relation très significative entre le temps passé à regarder du porno et la difficulté croissante de la fonction érectile avec un partenaire”, a indiqué le chercheur. L’étude révèle ainsi qu’environ 23% des moins de 35 ans ayant répondu à l’enquête faisaient état de dysfonction érectile lors d’une relation sexuelle.  “Les hommes qui regardent le plus de pornographie ont également obtenu des résultats élevés sur les échelles de dépendance au porno”, a-t-il ajouté.

Conscient qu’il ne s’agit là que d’une étude basée sur un questionnaire et non d’un essai clinique, le Pr Gunter de Win estime cependant qu’au vu du grand nombre de participants, “nous pouvons être assez confiants quant aux résultats”. Aussi l’équipe invite-t-elle les médecins consultés pour des problèmes de dysfonction érectile devraient évoquer le sujet du visionnage de pornographie avec leurs patients, d’autant que, selon l’étude, la pornographie pourrait engendrer un manque d’excitation lors des relations sexuelles classiques.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

La quantité de porno regardée par un homme serait inversement proportionnelle à sa fonction érectile, du moins si l’on en croit une nouvelle étude scientifique

Plus un homme regarde des contenus pornographiques, pire est sa fonction érectile. Telle pourrait être résumée la conclusion d’une nouvelle étude scientifique, présentée lors du congrès virtuel de l’Association européenne d’urologie (EAU). Regarder du porno serait également associé à une plus grande insatisfaction à l’égard du sexe “classique”, puisque seuls 65% des participants de l’étude ont estimé que le sexe avec un partenaire dans la vraie vie était plus stimulant que le porno.

Ici, une équipe de chercheurs belges, danois et britanniques a établi un questionnaire en ligne, proposé à des hommes via les réseaux sociaux, des affiches et des dépliants. 3.267 hommes ont répondu aux quelque 118 questions, portant notamment sur la masturbation, la fréquence de visionnage de porno et l’activité sexuelle avec un partenaire. Le questionnaire s’est concentré sur les hommes qui avaient eu des relations sexuelles au cours des quatre semaines précédentes, afin de permettre à l’équipe de constater l’effet du visionnage de pornographie sur l’activité sexuelle.

Nous avons constaté qu’il y avait un large éventail de réponses. Dans notre échantillon, les hommes regardent beaucoup de porno, en moyenne environ 70 minutes par semaine, normalement pendant cinq à 15 minutes à la fois, avec certains qui en regardent évidemment très peu et certains qui en regardent beaucoup, beaucoup plus”, a commenté le Pr Gunter de Win, coauteur de l’étude et chercheur à l’Université d’Anvers, en Belgique.

Nous avons constaté qu’il existait une relation très significative entre le temps passé à regarder du porno et la difficulté croissante de la fonction érectile avec un partenaire”, a indiqué le chercheur. L’étude révèle ainsi qu’environ 23% des moins de 35 ans ayant répondu à l’enquête faisaient état de dysfonction érectile lors d’une relation sexuelle.  “Les hommes qui regardent le plus de pornographie ont également obtenu des résultats élevés sur les échelles de dépendance au porno”, a-t-il ajouté.

Conscient qu’il ne s’agit là que d’une étude basée sur un questionnaire et non d’un essai clinique, le Pr Gunter de Win estime cependant qu’au vu du grand nombre de participants, “nous pouvons être assez confiants quant aux résultats”. Aussi l’équipe invite-t-elle les médecins consultés pour des problèmes de dysfonction érectile devraient évoquer le sujet du visionnage de pornographie avec leurs patients, d’autant que, selon l’étude, la pornographie pourrait engendrer un manque d’excitation lors des relations sexuelles classiques.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire