France : Marine Le Pen veut interdire les langues étrangères dans la publicité

France : Marine Le Pen veut interdire les langues étrangères dans la publicité

Si elle élue présidente de la République française, Marine Le Pen ambitionne de sauver la langue française. Ce mardi15 février 2022, la candidate du Rassemblement national à la présidentielle annonce qu’elle interdira “l’usage des langues étrangères” dans la publicité et la communication.

 

La candidate à la présidentielle veut engager un plan d’urgence pour sauver la langue française face à l’invasion étrangère. La déclaration de Marine Le Pen intervient en faveur de l’Académie française qui fait remarquer l’emploi de plus en plus important du “franglais” dans la communication institutionnelle.

 

Après une visite extérieure du chantier de la Cité internationale de la langue française, Le Pen affirme : “Présidente de la République, je ferai voter un grand plan d’urgence pour sauver le français (…) le premier axe sera un corpus législatif protégeant la langue française des influences extérieures”.

 

À travers son plan, la politicienne veut “rétablir systématiquement l’usage exclusif et irremplaçable du français dans tous les usages qui fondent et forment notre civilisation”. Mme Le Pen martèle : “l’usage des langues étrangères dans la publicité et la communication en France sera tout simplement interdit sauf très rares exceptions”.

 

Marine Le Pen rappelle également qu’elle interdirait “définitivement l’écriture inclusive à l’école, à l’université, dans les administrations”“. Quant aux hauts fonctionnaires, ils “recevront comme consignes strictes d’utiliser et de défendre l’usage du français”“.

Source

Laisser votre commentaire