En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

Tension au Sénégal : Manifestations suite au report des élections présidentielles



Dakar a été le théâtre de manifestations tendues ce vendredi, rapidement dispersées par les forces de l’ordre, en réaction à la décision du président Macky Sall d’annuler les élections présidentielles prévues le 25 février. Cette décision a plongé le Sénégal dans une grave crise politique, générant un climat d’incertitude.

Des manifestants ont exprimé leur mécontentement face à cette annulation, scandant des slogans tels que « Macky, ça suffit » et dénonçant l’atteinte à la constitution. Certains ont exhorté le président à respecter la constitution et à rendre le mandat au peuple. L’appel à la paix et le rejet de la violence ont également été soulignés par les protestataires.

« Les Sénégalais doivent s’indigner, et plus seulement sur les réseaux sociaux », a déclaré à l’AFP l’un des candidats à la présidentielle, Thierno Alassane Sall.

Lire aussi : Remaniement ministériel en France : Gabriel Attal ajuste son équipe après un mois au pouvoir

La journée a pris une tournure tragique avec le décès d’un étudiant lors de manifestations à Saint-Louis, dans le nord du pays. Ces événements marquent une escalade des tensions et soulignent les enjeux élevés liés à la situation politique actuelle.

4d7833ef

Des rassemblements similaires ont été signalés dans plusieurs autres villes du Sénégal, illustrant la dynamique tendue entre le pouvoir en place, la société civile et l’opposition. Les critiques sur les réseaux sociaux ont également fusé, qualifiant le report de la présidentielle de « coup d’État constitutionnel ».

Les manifestants dénoncent la répression des opposants et perçoivent le report des élections comme une manifestation de la dictature présumée du président Sall. Certains résidents ont averti que si leurs préoccupations ne sont pas prises en compte, des manifestations plus intenses pourraient suivre.

L’annulation des élections présidentielles et les manifestations subséquentes soulignent l’importance des défis auxquels le Sénégal est confronté en termes de stabilité politique et sociale. La situation continue d’évoluer, avec des appels à la compréhension et à des solutions pacifiques pour prévenir toute escalade dangereuse.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !