Actualités Mali

Mali : l’agresseur d’Assimi Goïta assassiné ?

Mali : L’agresseur D’assimi Goïta Assassiné ?

La nouvelle laisse beaucoup de doute et de questionnement au sein de l’opinion publique malienne. Dans la soirée du dimanche 25 juillet, les autorités du Mali ont annoncé la mort d’Alassane Touré (nom appris de source judiciaire), celui qui est accusé d’avoir tenté d’assassiner le président de la transition Assimi Goïta.

A en croire, les explications des autorités maliennes, « l’état de santé du prévenu se serait dégradée au cours des investigations ». Dans un premier temps conduit à l’hôpital Gabriel Touré, Alassane Touré a ensuite été transféré à Point G où il a rendu l’âme.

À lire aussi :   Mali : une association de femmes demande le prolongement de la transition

Le gouvernement a annoncé dans son communiqué qu’une autopsie avait été ordonnée pour déterminer les causes du décès. La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) demande une enquête si jamais c’était une mort en détention.

« C’est toujours inquiétant une mort en détention. Cela corrobore vraiment nos préoccupations depuis un certain moment. Dans nos différents rapports, nous évoquons les cas de violation des droits des détenus : en plus de la surpopulation carcérale, il y a des traitements inhumains et dégradants pour ne pas parler des tortures au niveau de certains centres de détention », a soulevé Aguibou Bouaré, président de la CNDH.

À lire aussi :   Amical : double confrontation entre Maroc et Mali en dames

Me Moctar Mariko, président de l’Association malienne de défense des droits de l’homme veut savoir s’il s’agissait une mort naturelle ou par torture.

« Nous avons confiance en nos médecins, ils nous diront ce qu’il s’est réellement passé. Si c’est une mort naturelle, nous le saurons, et si c’est une mort par torture, nous le saurons aussi », a-t-il précisé.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire