Madagascar lance un recrutement dédié aux ministres et hauts responsables


Video player

Cela fait banalement deux semaines que Madagascar a lancé une campagne hors du commun. Le pays veut placer les bonnes personnes aux places qu’il faut. Il a été lancé un recrutement pour les institutions de l’Etat, voire même les proches collaborateurs du président de la République.

Directeur de service dans les ministères, directeur général de société publique, gouverneur, ambassadeur, conseiller du président, voire même ministre… la liste de personnes à recruter est longue.

Les candidats doivent naturellement être de nationalité malgache, titulaires d’un diplôme d’étude supérieure et d’une expérience professionnelle de cinq ans minimum. Ils ont eu jusqu’au 24 janvier pour déposer leur candidature.

« Il est temps de nommer la bonne personne à la bonne place », insiste-t-on à la présidence. L’objectif de ce recrutement est de mettre fin à la corruption, au népotisme et copinage politique.  Des pratiques courantes « au sein de l’Administration malgache ». L’heure est plutôt pour « mobiliser toute personne compétente et désireuse d’aider le président de la République à atteindre le développement rapide du pays ».

Un consortium de cabinets de recrutement, dont les noms et nationalité des sièges sociaux n’ont pas été divulgués, a obtenu la gestion de la sélection des profils les plus intéressants.

« On espère avoir la présentation des premiers profils sélectionnés d’ici deux mois. Il y a des postes vacants dans certaines entreprises malgaches ou dans des ambassades. Cela devient urgent », explique une source de la présidence.

 

Lire aussi : Madagascar : Des chercheurs révèlent un ancien secret de cette grande île

 

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire