Les États-Unis font perdre un marché de sous-marins nucléaires estimé à 90 milliards de dollars à la France

 

Les États-Unis; L’équipe du président français Emmanuel Macron est indignée par l’annonce du président Joe Biden de partager la technologie des sous-marins nucléaires américains et britanniques avec l’Australie, qui saborde un accord pour que l’Australie achète des navires français. Les États-Unis font perdre un marché de 90 milliards de dollars de sous-marins à moteur diesel à la France.

« Le choix américain d’exclure un allié et partenaire européen comme la France d’un partenariat structurant avec l’Australie, à l’heure où nous sommes confrontés à des défis sans précédent dans la région Indo-Pacifique… montre un manque de cohérence que la France ne peut que constater et regret », ont déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et la ministre française des Armées Florence Parly dans un communiqué conjoint mercredi soir.

À lire aussi :
France : Des voitures volées étaient en partance pour le Togo

Leur protestation jette un autre regard sur un accord que les observateurs américains ont salué comme une avancée stratégique majeure pour l’Australie. Pourtant, le gouvernement de Macron considère l’annonce comme un abus de confiance de la part de l’Australie et un signe de manque de respect de la part de Biden. « La décision regrettable (…) ne fait que renforcer la nécessité de poser haut et fort la question de l’autonomie stratégique européenne », ont déclaré les dirigeants français.

À lire aussi :
Le héros malien Mamoudou Gassama est désormais un homme marié

L’équipe de Biden a cité l’implication du Royaume-Uni dans l’accord comme un mécanisme pour amener un allié transatlantique dans l’Indo-Pacifique, alors que les responsables américains tentent de gérer et de dissuader les menaces imminentes de la Chine.

« La France, en particulier, a déjà une présence indo-pacifique substantielle et est un partenaire et un allié clé dans le renforcement de la sécurité et de la prospérité de la région. Les États-Unis sont impatients de travailler en étroite collaboration avec la France et d’autres pays clés à mesure que nous progressons. », selon l’administration Biden.

À lire aussi :
Accusée de bavures au Mali, la France réagit

Pourtant, l’accord détruit le plan selon lequel l’Australie allait acheter pour 90 milliards de dollars, des sous-marins à moteur diesel venant de France.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire