L’ARTISTE ONE LOVE DEMANDE PARDON AUX ARTISTES CAMEROUNAIS


Video player

[:fr]

Bien connu dans le monde du show bizz Camerounais comme celui là qui dit ce qu’il pense, artiste engagé contre les artistes obscènes dans un angle satirique. Défier Boko Haram dans une vidéo se présentant en sous-vêtement. ONE LOVE a.k.a GHETTOBOY, rappeur ambitieux a tenu à faire passer un communiqué présentant ses nouvelles résolutions pour demander pardon à tous les acteurs du show bizz 237…
AFIN QUE NUL N’EN IGNORE:
Dès ce jour je ne parlerais plus jamais en mal d’un collègue artiste camerounais lors de mes interventions sur internet ou dans les médias radios, télévisions. Je vais continuer dans la critique mais en évitant dorénavant d’heurter les sensibilités. Je continuerais à être celui là qui décrie les maux qui minent notre société et je dirais toujours haut ce que les gens pensent bas avec mon côté satirique habituel sans froisser ni prononcer des noms. Je profite pour demander très sincèrement et officiellement des excuses aux artistes Lady ponce, Mani Bella, Coco Argentée, Stanley Enow, Jovi, Dynastie le Tigre, Tchakala VIP… J’en oublie certainement à qui j’ai parfois tenu et proféré des propos déplacés sur la toile et dans les médias. 

 

Mes chansons et mes textes parleront dorénavant à ma place et je ne justifierait plus jamais ce que j’ai chanté ou je chanterai car tout est dit dans mes chansons. J’ai parfois été trop zélé et je m’en excuse. Mon nom d’artiste prône le rassemblement, l’amour, la paix alors je dois le démontrer dans et par mes actes. Que le Seigneur vous bénisse et que seul la musique camerounaise soit à l’honneur.

 

NB: Mon post ne fait aucunement allusion à mes chansons ( Tu exagères ) et ( Je wanda ) qui sont des œuvres de l’esprit et ne souffrent d’aucune contestation mais concerne simplement mes posts et prises de paroles parfois incontrôlés.
 
 
Découvrez son dernier vidéogramme #ZIKLAPTACTACTAC
*** Armand K. ***

[:]

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:

Laisser votre commentaire