togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

La Russie révoque sa ratification du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires

La Russie Révoque Sa Ratification Du Traité D'Interdiction Complète Des Essais Nucléaires

 

La Russie a officiellement révoqué sa ratification du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE), selon un document publié sur le portail officiel d’informations juridiques du pays. Le président russe, Vladimir Poutine, a signé le projet de loi en ce sens, faisant suite à ses déclarations lors de la session plénière du Valdai Discussion Club en octobre, où il avait indiqué que Moscou pourrait suivre la position de Washington et retirer la ratification du traité par la chambre basse du Parlement russe.

Cette décision survient après que le président de la Douma russe, Viatcheslav Volodine, ait annoncé que la question serait abordée lors de la prochaine session de la chambre basse, en réponse à la décision similaire des États-Unis.

Il est important de noter que le Kremlin a précisé que le refus potentiel de la Russie de ratifier le TICE ne signifie pas une intention de procéder à des essais nucléaires. Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, a souligné ce point auprès des journalistes. Le TICE, adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 1996, vise à interdire toutes les explosions nucléaires, qu’elles soient à des fins militaires ou pacifiques.

Lire aussi : La Cour Suprême du Nigeria tranche sur l’élection contestée du président Bola Tinubu

Actuellement, le TICE n’est pas encore entré en vigueur, car huit pays, dont la Chine, l’Égypte, l’Inde, l’Iran, Israël, la Corée du Nord, le Pakistan et les États-Unis, ne l’ont pas encore ratifié. Le retrait du TICE n’est autorisé que dans des cas d’urgence menaçant les intérêts suprêmes de l’État membre, et ce, moyennant un préavis de six mois.

Cette décision de la Russie met en lumière les complexités entourant les accords internationaux sur le désarmement nucléaire et souligne l’importance de la diplomatie continue pour maintenir la stabilité et la sécurité à l’échelle mondiale.