Afghanistan/ Création d’une « Safe Zone » : les Talibans rejette la proposition de Macron


Video player

Le porte-parole des talibans rejette la proposition d’Emmanuel Macron. Ce dernier leur a proposé d’établir une “Safe zone”, une zone de sécurité à Kaboul. Le représentant du nom de Sohail Shaheen affirme que les Afghans pourront voyager.

Sohail Shaheen, le porte-parole du bureau politique des Talibans, a déclaré à France info que l’idée de créer une “Safe Zone” autour de l’aéroport de Kaboul n’est pas pertinente. Les Afghans pourront voyager librement après le 31 août, s’ils ont un passeport et un visa. Le président français préconisait la zone protégée pour poursuivre les opérations humanitaires

La France et le Royaume-Uni défendent la création de la “Safe Zone” à Kaboul, depuis ce lundi 30 août, au siège des Nations unies. Mais pour les nouveaux dirigeants du pays, “ce n’est pas nécessaire, l’Afghanistan est un pays indépendant. Peut-on créer une telle région en France ou au Royaume-Uni ?”, demande le porte-parole. Et de rassurer : “chaque Afghan pourra de toute façon voyager à l’étranger après le 31 août s’il le souhaite.”

“Comme dans n’importe quel pays, il ou elle devra obtenir les documents appropriés : passeport et visa. S’il est en possession de ces documents, toute personne pourra quitter l’Afghanistan et revenir d’un autre pays…Nous essayons, parce que c’est très important, de rouvrir l’aéroport le plus vite possible”, a ajouté le porte-parole des Talibans.

Outre les précisions liées au sujet de la “Safe Zone”, le porte-parole des talibans s’est prononcé sur un rapport d’experts de l’ONU affirmant qu’ils disposent de listes de dissidents qu’ils recherchent. Le rapport indique qu’il existe une liste pour cibler, rechercher, identifier, arrêter et tuer des gens.

“Ce rapport est sans fondement...Il n’y a rien de tel”, a répondu Sohail Shaheen. Et d’ajouter : “Certaines des personnes à l’origine de ces informations sont des membres de l’Administration de la sécurité nationale, le service de renseignement de l’administration sortante à Kaboul”. Ils ont été arrêtés.

 

Avec L’OBS

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Afghanistan/ Création d'une « Safe Zone » : les Talibans rejette la proposition de Macron Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire