Incendies en Algérie : 71 morts enregistrées et plusieurs suspects arrêtés


Video player

Depuis lundi, l’Algérie n’accès de lutter contre les incendies alors que le vent complique la tâche des secouristes. Selon le chef de l’État, la majorité des feux sont « d’origine criminelle »

Les pompiers et volontaires luttent sans relâche contre les flammes qui ravagent le nord de l’Algérie, au premier jour du deuil national décrété pour honorer les 71 personnes mortes dans ces incendies avivés par la chaleur extrême. Jeudi soir, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé l’arrestation de 22 suspects accusés d’être des pyromanes, dont 11 à Tizi Ouzou, grande ville de Kabylie, traditionnellement frondeuse à l’encontre du pouvoir central.

M. Tebboune a accusé sans les nommer les indépendantistes kabyles de vouloir exploiter la catastrophe pour diviser le pays. Selon le chef de l’État, la majorité des incendies sont « d’origine criminelle ». Le pays est toujours en proie à de multiples incendies dévastateurs, qui ont déjà coûté la vie à 43 civils et 28 militaires, selon un dernier bilan.

Végétation calcinée, bétail agonisant et villages assiégés : les feux ont en outre semé la désolation sur leur passage en Kabylie. Dans un communiqué, la protection civile a fait état jeudi de « 92 incendies dans 16 wilayas (préfectures) dont 37 à Tizi Ouzou et 15 à El Tarf », près de la frontière tunisienne.

Avec SudOuest.fr

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Incendies en Algérie : 71 morts enregistrées et plusieurs suspects arrêtés Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire