Covid-19 : le vaccin ne va pas nous sauver tout de suite, voici pourquoi (video)

Pfizer, Moderna, AstraZeneca… les vaccins de ces laboratoires vont-ils assurer une immunité globale suffisante pour arrêter la transmission du coronavirus ?

Chacun d’entre eux affiche en tout cas des taux d’efficacité prometteurs oscillant entre 70 % et 95 %. Et en l’absence de traitement contre la maladie, la vaccination qui débute dimanche 27 décembre en France constitue un espoir important. Il reste néanmoins de nombreux paramètres à prendre en compte pour évaluer l’impact qu’ils auront dans les mois qui viennent. Leur efficacité dans la vie réelle sera-t-elle à la hauteur de celle mesurée lors des essais cliniques ?

À lire aussi :
Vaccin contre le COVID-19 : plus de 4000 effets indésirables signalés

Assureront-ils une immunité suffisamment longue ?

Combien faudra-t-il vacciner de personnes pour freiner l’épidémie ? Ces incertitudes nécessitent de réfléchir à des campagnes de vaccinations pertinentes pour mieux déterminer qui il faut vacciner en priorité et à quel rythme. L’espoir étant de revenir un jour à une « vie normale ».

À lire aussi :
Covid-19 : YouTube suspend la chaîne de 1,96 Millions d'abonnés de Sky News Australia pour désinformation

 

 

Nous ne serrons pas les cobayes du vaccin

 

Du lundi au vendredi, Europe 1 reçoit un invité au centre de l’actualité. Aujourd’hui, Brigitte Autran, membre du comité scientifique sur les vaccins Covid-19 et professeure émérite d’immunologie à la Sorbonne Université.

À lire aussi :
Scandale au covid-19 : Amazon s'enrichit Incroyablement avec des prix exorbitants
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire