En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3
Sports A la Une

Coupe du Monde 2026 : La FIFA dévoile les dates et les stades du tournoi



La Fédération internationale de football (FIFA) a officiellement dévoilé les dates et les sites clés de la prochaine Coupe du Monde, prévue pour 2026. Dans une annonce faite le 4 février, New York a été sélectionnée pour accueillir la finale de la compétition, qui se tiendra le 19 juillet au MetLife Stadium. Le match d’ouverture se déroulera au stade Azteca de Mexico le 11 juin, marquant le début d’une édition historique disputée par 48 équipes.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a exprimé son enthousiasme, promettant une expérience exceptionnelle pour les fans. Avec un format élargi à 48 équipes, cette Coupe du Monde s’annonce comme le plus grand tournoi de football jamais organisé, avec un total de 104 matchs répartis entre 16 stades aux États-Unis, au Mexique et au Canada.

Lire aussi : CAN 2023-Rui Vitoria : Le selectionneur Égyptien limogé

« L’expérience des fans va être incroyable », a promis Gianni Infantino, le patron de l’instance, lors de la cérémonie d’annonce depuis Miami. L’Italo-Suisse espère « six millions de supporters » et « six milliards de téléspectateurs » pour un tournoi qui s’annonce plus imposant que jamais.

11876084

Le MetLife Stadium, situé dans le New Jersey près de New York, a été choisi pour la finale, préféré à Dallas et Los Angeles. Le stade Azteca, cœur du football mexicain, a l’honneur d’accueillir le match d’ouverture pour la troisième fois de l’histoire, après les éditions de 1970 et 1986.

Le MetLife Stadium, choix audacieux pour la finale de la Coupe du Monde 2026

Le MetLife Stadium, situé dans le New Jersey à l’ouest de Manhattan, a été sélectionné comme le lieu de la finale de la Coupe du Monde 2026, marquant une décision audacieuse de la part de la FIFA. Avec ses 82 500 places, le stade est l’hôte des équipes de football américain des New York Jets et Giants, mais il sera transformé en temple du football mondial pour cet événement historique.

 

Préféré à Dallas et Los Angeles, deux autres grandes villes américaines, le MetLife Stadium devient ainsi le théâtre de la conclusion épique de ce tournoi international. Cette décision rappelle la finale de 1994, qui s’était déroulée au Rose Bowl de Pasadena, où le Brésil avait triomphé de l’Italie aux tirs au but pour remporter sa quatrième étoile.

Metlife stadium Aerial view

Le MetLife Stadium, qui a ouvert ses portes en 2010 pour remplacer le « Giants Stadium », a déjà une histoire riche en événements sportifs mémorables. En 1994, son prédécesseur avait accueilli trois matches de la Coupe du Monde, dont la célèbre victoire de la Bulgarie contre l’Allemagne en quarts de finale, suivie par la défaite des Bulgares face à l’Italie en demi-finale.

Avec cette annonce, le MetLife Stadium est désormais prêt à écrire un nouveau chapitre de son histoire en accueillant la prestigieuse finale de la Coupe du Monde 2026, qui promet d’être un moment inoubliable pour les fans de football du monde entier.

Les préparatifs pour cette Coupe du Monde, qui se veut être un événement d’envergure mondiale, sont déjà en cours, avec des attentes élevées en termes de participation des fans et d’audience télévisuelle. Les phases de groupes, les éliminatoires et les rencontres à élimination directe promettent d’offrir un spectacle inoubliable aux amateurs de football du monde entier.

 

 

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !