En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

CAN 2023 : cet ancien international livre les indices sur le gagnant de la coupe !



A quelques heures de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2023, Riadh Bouazizi révèle qui remportera le titre entre le Nigeria et la Côte d’Ivoire.

La CAN de cette année conclut ce dimanche soir après un mois de défis impressionnants, incroyables mais aussi sensationnels. Avec des parcours complètement différents dans la compétition, le Nigeria et la Côte d’Ivoire s’affrontent aujourd’hui en finale à partir de 20 heures locales, suscitant les pronostics mais aussi les analyses les plus objectives de la part des plus grands acteurs du football africain et international, comme Riadh Bouazizi.

Ancien milieu de terrain des Aigles de Carthage et vainqueur de la CAN 2004 avec la Tunisie à domicile, Riadh Bouazizi est sans doute très bien placé pour commenter cette finale très attendue. Et il le fait si bien en donnant des indices clairs sur la prochaine nation qui sera championne d’Afrique, entre les Super Eagles et les Elephants.

 

CAN 2023 : cet ancien international livre les indices sur le gagnant de la coupe !

La pronostic de Riadh Bouazizi sur la Finale de la CAN 2023

« C’est un peu difficile pour les deux. La pression, elle est sur les Ivoiriens mais aussi sur le Nigeria qui est une grande nation de football, ayant un historique dans les finales [de la CAN] », a d’abord confié Riadh Bouazizi dans un entretien exclusif.

« Je crois aussi que les Ivoiriens ne vont pas lâcher, ils veulent entrer dans l’histoire, ils veulent écrire leur histoire. Et les gens qui reviennent dans une compétition [qualifiés de justesse contre toute attente], c’est difficile qu’ils perdent », a martelé l’ancien international tunisien de 50 ans, passé par l’Etoile sportive du Sahel.

« Mais apres c’est toujours un jeu. C’est difficile pour les deux. Peut-être bien 50-50, selon moi. Mais l’expérience ou bien l’équipe qui est plus déterminée que l’autre l’emportera », a ensuite conclu Riadh Bouazizi.

LIRE AUSSICAN 2023 : Sébastien Haller fait cette déclaration sur la finale Nigeria – Côte d’Ivoire

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !