Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale
15/12/2018 à 15h59 par La redaction

D’origine ivoirienne, Vegedream est né à Orléans. Il est le deuxième d’une famille de cinq enfants. Son père faisait la musique tout comme son oncle, Ziké, un chanteur ivoirien réputé. Sa mère est assistante maternelle. Il grandit à La Source, un quartier sensible de la préfecture du Loiret. «Les gens étaient en mode gangsta. Tous mes amis qui sont restés là-bas sont en prison aujourd’hui.», Relate-t-il.

Jeune adolescent, il traînait un peu dehors et était souvent soupçonné de vols et de bagarres en réunion. Lorsqu’il devient majeur, Vegedream débarque à Paris, les poches vides. Il veut être danseur de r’n’b. Il galère, squatte chez la famille ou chez des copines.

Avant la célébrité, le jeune homme dormait parfois dehors ou dans des trains, gare Montparnasse, jusqu’à se réveiller, un matin, à Limoges:  «Les gens ne connaissent pas les grosses galères que j’ai eues. Ils ont l’impression que le succès est arrivé d’un coup mais on a fait des gros flops.» 

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

Pour louer les studios nécessaires aux enregistrements, il enchaîne les petits jobs, comme livreur d’un restaurant chinois. Un de ses manageurs, Amadou, se souvient : «Il est arrivé tout maigre et timide. On l’a vu grandir. Il dormait dans le studio et il faisait des pâtes dans la cafetière.»

Depuis la sortie de la chanson Ramenez la coupe à la maison Vegedream est devenu le chanteur le plus aimé de l’équipe de France championne du Monde. C’est en allant écouter les sons à la mode en boîte, comme au VIP Room sur les Champs, qu’il a compris le genre de pop urbaine qu’il devait créer pour réussir.

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

En raison de l’accessibilité de ses chansons, son succès auprès des ados et quelques adultes, Vegedream ne s’arrête plus. Il est sollicité sans arrêt. A peine a-t-il pris son repas, un concert à Bordeaux l’attend. Avec la célébrité viennent les contraintes. Il le regrette déjà : «Je me couche tard le soir et je n’arrive pas à m’endormir. Je prends des somnifères et je peux me réveiller la tête en feu. Tu craques parfois. Tu as envie de ne plus rien faire, de ne plus bouger. J’en parlais avec un ami, il m’a répondu : “T’es con, tu voulais être célèbre, assume. Tu vas faire le taf jusqu’au bout, tu n’as pas intérêt à nous décevoir.”»

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

Vegedream évoque déjà la suite et sa volonté de ne pas rester l’homme d’un titre, comme tant d’autres : «En fait, tu ne peux plus revenir en arrière. Tu ne peux pas du jour au lendemain redevenir anonyme, marcher et prendre le métro sans que personne te fasse chier.» 

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

 

Crédit photo: Onze Mondial

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Affaire passeport Laurent Gbagbo : voici les conditions posées par Ouattara

22/11/2020

Affaire passeport...

L'affaire du passeport de l'ancien président ivoirien...
Le p0rn0 est-il mauvais pour la santé?

22/11/2020

Le p0rn0...

Le p0rn0 est-il mauvais pour la santé?...
Robert Malm parle de son passage au sein des éperviers

22/11/2020

Robert Malm...

Robert Malm parle de son passage au...
Mo Gates descend les joueurs sénégalais : «Je pèse plus de 130 millions de dollars... »

22/11/2020

Mo Gates...

L’entrepreneur sénégalais vivant aux États-Unis, Mo Gates,...
Togo :  La conseillère municipale Dédé Akpédjé Messan primée

22/11/2020

Togo : ...

Elle fait sans aucun doute partie de...
Togo :  Un homme retrouvé mort à Dapaong

22/11/2020

Togo : ...

Les habitants de la ville de Dapaong...
Série «Infidèles» : L’ONG saisit à nouveau le CNRA concernant les dérives verbales...

22/11/2020

Série «Infidèles»...

Mame Mactar Guèye, président de l’ONG Jamra,...
Présidentielle aux Etats-Unis: Voici pourquoi Vladimir Poutine n'a pas encore félicité Joe Biden

22/11/2020

Présidentielle aux...

La victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine...
Wally Seck et son fils se baladent, dansent dans les rues de New York (Vidéo)

22/11/2020

Wally Seck...

  Wally Seck est bien une star...
Robert Lewandowski honoré par les supporters polonais

22/11/2020

Robert Lewandowski...

Robert Lewandowski honoré par les supporters polonais...
France/ L’Avocat de Ouattara en colère contre Macron et son ministre de l’Intérieur

22/11/2020

France/ L’Avocat...

L’Avocat d’Alassane Ouattara, Me Jean-Pierre Mignard n’est...
Décès de Sidy Diallo: quand l’hommage de Fernand Dédeh se transforme en cassement de « papots »

22/11/2020

Décès de...

Après le décès de Sidy Diallo, Fernand...
Mamadou Touré, Ministre de la Jeunesse: “Si Gbagbo vient, Affi ne peut plus être président du FPI”

22/11/2020

Mamadou Touré,...

Ministre de la Jeunesse et de la...
Bénin : des agents EBOMAF sans salaire depuis 7 mois

22/11/2020

Bénin :...

L’heure est grave. Des travailleurs de l'entreprise...
Augustin Sidy Diallo est décédé.

22/11/2020

Augustin Sidy...

Augustin Sidy Diallo est décédé. Le président...
Après le soutien de Macron à Ouattara, quelle stratégie réelle pour Bédié pour la poursuite de la lutte ?

22/11/2020

Après le...

L’opposition ivoirienne avec Bédié semble tétanisée par...
Extradition : Soro répond, « ne m’arrivera que ce que Dieu aura permis. Pour l’heure continuons notre combat »

22/11/2020

Extradition :...

Guillaume Soro se prononce sur son extradition...
Yamoussoukro : 8 élèves du CAFOP enlevés par des Forces de l’ordre

22/11/2020

Yamoussoukro :...

Selon Théodore Zadi, huit élèves du Cafop...
Nigeria : un mort et plusieurs personnes enlevées dans l’Etat de Kaduna

22/11/2020

Nigeria :...

Des individus non identifiés ont attaqué une...
Moussa Tchangari de la société civile au Niger : « l’interview de Macron est une insulte à notre intelligence collective »

22/11/2020

Moussa Tchangari...

Moussa Tchangari se prononce sur l’interview du...

D’origine ivoirienne, Vegedream est né à Orléans. Il est le deuxième d’une famille de cinq enfants. Son père faisait la musique tout comme son oncle, Ziké, un chanteur ivoirien réputé. Sa mère est assistante maternelle. Il grandit à La Source, un quartier sensible de la préfecture du Loiret. «Les gens étaient en mode gangsta. Tous mes amis qui sont restés là-bas sont en prison aujourd’hui.», Relate-t-il.

Jeune adolescent, il traînait un peu dehors et était souvent soupçonné de vols et de bagarres en réunion. Lorsqu’il devient majeur, Vegedream débarque à Paris, les poches vides. Il veut être danseur de r’n’b. Il galère, squatte chez la famille ou chez des copines.

Avant la célébrité, le jeune homme dormait parfois dehors ou dans des trains, gare Montparnasse, jusqu’à se réveiller, un matin, à Limoges:  «Les gens ne connaissent pas les grosses galères que j’ai eues. Ils ont l’impression que le succès est arrivé d’un coup mais on a fait des gros flops.» 

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

Pour louer les studios nécessaires aux enregistrements, il enchaîne les petits jobs, comme livreur d’un restaurant chinois. Un de ses manageurs, Amadou, se souvient : «Il est arrivé tout maigre et timide. On l’a vu grandir. Il dormait dans le studio et il faisait des pâtes dans la cafetière.»

Depuis la sortie de la chanson Ramenez la coupe à la maison Vegedream est devenu le chanteur le plus aimé de l’équipe de France championne du Monde. C’est en allant écouter les sons à la mode en boîte, comme au VIP Room sur les Champs, qu’il a compris le genre de pop urbaine qu’il devait créer pour réussir.

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

En raison de l’accessibilité de ses chansons, son succès auprès des ados et quelques adultes, Vegedream ne s’arrête plus. Il est sollicité sans arrêt. A peine a-t-il pris son repas, un concert à Bordeaux l’attend. Avec la célébrité viennent les contraintes. Il le regrette déjà : «Je me couche tard le soir et je n’arrive pas à m’endormir. Je prends des somnifères et je peux me réveiller la tête en feu. Tu craques parfois. Tu as envie de ne plus rien faire, de ne plus bouger. J’en parlais avec un ami, il m’a répondu : “T’es con, tu voulais être célèbre, assume. Tu vas faire le taf jusqu’au bout, tu n’as pas intérêt à nous décevoir.”»

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

Vegedream évoque déjà la suite et sa volonté de ne pas rester l’homme d’un titre, comme tant d’autres : «En fait, tu ne peux plus revenir en arrière. Tu ne peux pas du jour au lendemain redevenir anonyme, marcher et prendre le métro sans que personne te fasse chier.» 

Vegedream : Le récit de sa galère à sa belle ascension sociale

 

Crédit photo: Onze Mondial

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire