Un pasteur surpris en plein ebat s*xuel avec l’epouse d’un autre pasteur

1520964744 News

 

L’homme Ă©tait  rentrĂ© tĂŽt car les responsables de l’école oĂč est inscrit son fils l’avait appelĂ© pour venir chercher le petit qui Ă©tait malade Ils  avaient essayĂ© sans succĂšs de joindre la femme.

Tallahassee Democrat rapporte que selon la femme, Simmons est venu discuter d’une opportunitĂ© d’affaires  et lui fournir des vĂȘtements et des chaussures aux enfants moins chanceux, mais ils ont fini au lit. La femme a dit Ă  la police qu’elle et Simmons ont commencĂ© Ă  «avoir une relation» en octobre dernier.

AprĂšs que le mari les ait surpris, il a criĂ©: « Je vais le tuer », et a couru Ă  la chambre principale prendre son arme Ă  feu; Simmons a quittĂ© l’appartement tout nu et s’est cachĂ© derriĂšre une clĂŽture voisine.

La femme a alors appelĂ© la police et son mari est parti avec les vĂȘtements de Simmons, le portefeuille et les clĂ©s de voiture, qu’il a menacĂ© de dĂ©poser Ă  l’église. Il a voulu Ă©galement exposer Simmons sur Facebook.

L’épouse infidĂšle a confiĂ©  à la police que son mari ne l’avait pas menacĂ©e et elle a refusĂ© de porter plainte. Simmons a Ă©galement refusĂ© de porter plainte.

Dans une allocution adressĂ©e aux  membres de son Ă©glise, Simmons, qui s’est excusĂ©, a dit qu’il ne s’en irait pas.

 

«Je souffre parce que je vous ai fait du mal», a déclaré Simmons le 22 janvier.

«Je ne peux pas parler aux gens de l’extĂ©rieur. Je ne suis pas le pasteur de Tallahassee. Je ne suis pas pasteur de la Floride. Je suis le pasteur de la Chapelle de Jacob. Ça me fait du mal que vous ayez Ă  dĂ©fendre mes actions. Vous ne pouvez pas dĂ©fendre le pĂ©chĂ©. Ce que je veux de Dieu, j’ai dĂ©jĂ  reçu – c’est son pardon. Ce que je demande Ă  nos membres est vos priĂšres et votre pardon. « , a t-il  ajoutĂ©.