Actualités

Togo : un jeune homme criblé de balles meurt à l’hôpital

Togo un jeune homme criblé de balles meurt hôpital

 

Hum. Permettez qu’on émette ce cri de déception, de désespoir et d’exaspération. Dans la nuit du vendredi 16 avril, un jeune homme a trouvé la mort d’une façon totalement injuste. L’information est rapportée ce matin 17 avril par le média togolais Gakogoé.

Dans le quartier de Zanguéra, des braqueurs avaient réussi un coup la nuit. Ils ont ensuite été pourchassés par des riverains. Arrivés à un carrefour, ces braqueurs ouvrent le feu et tue un jeune qui doit dépasser légèrement 32 ans. Comme dans un film d’horreur, cet homme qui était juste au mauvais endroit au mauvais moment a été mortellement touché.

À lire aussi :   Coach Hamond Chic est à Lomé

Du CMS de Zanguéra où il a été transféré pour des soins, il sera après transporté vers l’hôpital Sylvanus Olympio de Lomé. C’est là-bas qu’il rendra l’âme. Triste fin pour un parent, un frère d’une famille.

Au même moment, il convient de se questionner sur le contexte sécuritaire dans nos pays. Ces cas de vols armés devraient diminuer énormément en principe. On se rappelle que ces derniers mois, les agents de la police et la gendarmerie mènent des opérations de bouclage de quartiers un peu partout au Togo. Cela leur permet de récupérer des armes, motos sans plaques d’immatriculation, stupéfiants de toute sorte, poignards, entre autres.

À lire aussi :   "Elle confesse avoir tué ma femme pour m'avoir"

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a même annoncé mercredi 14 avril 2021 que les opérations de prévention de lutte contre la criminalité se sont poursuivies dans la Région des Plateaux. A Kpalimé par exemple, 166 personnes ont été interpellées et confiées à la Gendarmerie Nationale.

Malgré tout ça, on aurait dit que ces maux ont la peau dure.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire