“Tiken Fakoly sous menace imminente d’arrestation par Adou Richard”, Chris Yapi


Video player

Tiken  Fakoly serait dans le collimateur du procureur  Adou Richard. A en croire Chris Yapi,  le célèbre analyste ivoirien qui a rendu publique la nouvelle, la reggae star est  sous menace imminente d’arrestation par le procureur de la République ivoirienne.

Les informations sur la menace imminente d’arrestation ont été laissées sur l’une des pages de Yapi.  Et selon lui, c’est Téné Birahima Ouattara qui est à la manœuvre.

Tiken  Fakoly

gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw== - "Tiken  Fakoly sous menace imminente d'arrestation par Adou Richard", Chris Yapi

Ci-dessous le texte de Chris Yapi.

C’est une évidence. Mais c’est urgent que vous donniez cette information à la reggae star. Le ministre de la justice de CI vient de donner Ordre à ADOU Richard aux fins de convoquer et d’entendre par la brigade recherche TIKEN JAH comme ça déjà été le cas des artistes Yodé et Siro. C’est Téné Birahima Ouattara qui est à la manœuvre.

Il trouve inacceptable que TIKEN JAH un fils d’Odienné puisse dans le cadre de son Nouvel album chanter un morceau intitulé “Gouvernement 20 ans” qui serait une critique du régime d’Alassane Ouattara. Non seulement son concert à Abobo a été immédiatement annulé mais plus encore TIKEN JAH est menacé par la justice des 20 ans. En effet selon Tene Birahima Ouattara le nouvel album de la reggae star est un acte grave de sédition et de coup d’Etat.

Lire aussi : Abidjan: Laurent Gbagbo réagit à la menace de poursuite des opposants par Adou Richard

Qu’en réalité TIKEN JAH était chargé de faire un concert à Abobo et à une certaine heure de la nuit et en connexion avec les fauteurs de troubles devaient entonner son nouveau single GOUVERNEMENT 20 ans et cela devait révolter Abobo et aboutir à un coup d’Etat pour venger la mort d’Hamed Bakayoko. Aussi farfelue que soit cette thèse, Alassane Ouattara le paranoïaque y a cru. Chris Yapi demande à tous les démocrates de se mobiliser pour défendre TIKEN JAH.

Il ne mérite pas cela. Désormais lui-même ayant été victime de la dictature d’Alassane Ouattara pour lequel il a longtemps chanté, on espère qu’il saura prendre ses responsabilités. Chris Yapi met au défi le gouvernement 20 ans de démentir cette information. ADOU Richard a bel et bien été instruit aux fins de faire convoquer par la Brigade de recherche l’artiste TIKEN JAH. Sauf changement de dernière heure.

Bon courage à TIKEN JAH

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire