Sommet France-Afrique : la diaspora africaine annonce une manifestation


Video player

 

Décidément, les Africains en ont marre de l’intérêt que la France porte à leur égard. Ces deniers jours, les expressions de ras-le-bol se multiplient sur le continent. La diaspora africaine s’invite également à ce mouvement d’humeur en dénonçant le sommet France-Afrique qui se tiendra les 9 et 10 juillet prochains à Montpellier en France. Une manifestation s’annonce pour compliquer ce sommet dit du « financement des économies Africaine ».

Le soutien de la France n’est plus bien accueilli. Les fils et filles de l’Afrique dénoncent des manœuvres visant à garder une emprise sur les richesses de leur terroir. Ainsi, la diaspora africaine décide de descendre dans les rues de Paris pour dire non au néocolonialisme de la France qu’elle entrevoit à travers du prochain sommet France-Afrique qui se tiendra à Montpellier. Ces ressortissants africains en Europe organisent une manifestation dans les rues de Paris le 22 mai prochain à la « Place de la République », de 13 h à 18 h, heure de Paris, 11 h à 16 h GMT.

Il s’agit d’un grand rassemblement panafricaniste et internationaliste dire « non au sommet France-Afrique de Macron ». Ce sommet en question, doit réunir à Paris une dizaine de dirigeants Africains dont Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Etienne Tchisekidi de République démocratique du Congo et Paul Kagamé du Rwanda et des responsables européens et de grandes organisations internationales, comme le FMI ou la Banque Mondiale. Selon l’Élysée, cette rencontre est censée donner une bouffée d’air aux pays africains » pour faire face aux difficultés économiques.

En dehors de la diaspora africaine en Europe, le Mouvement pour la Renaissance de l’Afrique (Moraf) a également appelé les Africains vivant en Europe à manifester le mardi 18 mai devant l’ambassade de France à Bruxelles contre le sommet. « Nous savons que c’est faux, et d’ailleurs c’est l’inverse. Cette mascarade va servit à la France de consolider des régimes africains illégitimes et dictatoriaux voire pour des contrats (par exemple la vente des armes). Nous ne devons pas laisser faire », a lancé Tapé Groubera, président du Moraf.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Sommet France-Afrique : la diaspora africaine annonce une manifestation Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire