Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Questions africaines 8 : existe-t-il un modèle de développement africain ?
23/09/2019 à 22h16 par La redaction

Mon ami,

S’il est une question qui me fouette ce matin de jour de lune, c’est bien le cafouillage qui règne autour du développement de notre Afrique dont la rare gloire est d’être “le berceau de l’humanité”. Parce qu’après, les désignations ramènent presque toutes aux Tiers États, au sous-développement, aux Pays en Voie de Développement, aux Pays Pauvres et autres abominations dont le monde (les Africains compris) sait se rendre coupable sur le sol africain.

Bien que le continent croule sous les richesses en tout genre – et ce n’est pas moi qui le dis – (minéraux, gaz, pétroles, forêts, soleil…) les Africains ne se mettent pas d’accord sur la voie à emprunter pour aller au développement. Je ne parle même pas de cadence. On fulminera encore longtemps contre Berlin 44 qui a découpé le continent en menus quartiers de vache sous gérance coloniale, mais 75 années sont passées et la Corée est devenue entre temps un fleuron de l’économie mondiale.

On croyait l’Afrique du Sud capable d’y aller. Mais il semble qu’après le retrait des Blancs, les choses se compliquent. Quant au Nigeria, le voilà alourdi par Boko Haram.

À la vérité, les cadres Africains aiment bien snober en faisant le jeu des quatre autres mondes : occidental de l’est, occidental de l’ouest, oriental et arabe. C’est l’une des chimères du multilatéralisme et des mille méthodes importées.

Chaque fois qu’un cadre africain pose ses fesses en Occident, il revient avec la ferme conviction que la méthode d’Occident fera le salut de son contient. En toute bonne foi. Mais ce même cadre, fais-lui faire un stage de deux mois en Russie, il épousera toutes les tactiques des tsars et se fera leur avocat. S’il part en Corée, il vantera les prouesses de l’économie Samsung. Dépose-le à Tokyo et il deviendra nippon. S’il découvre la Chine, il objectera que les enfants de Mao et les Mandarins sont l’unique alternative crédible pour l’Afrique. Envoie-le dans les pays arabes, et il te dira que le système de la Banque Islamique est ce qu’il attendait. S’ils sont plusieurs, la chose tourne à la bataille des épigones et des pro-modèles extérieurs.

Car finalement, tous travaillent à faire de l’Afrique ou un autre Occident ou une autre Chine ou un pseudo Canada, et a faire des capitales, de petits Paris, New York ou Montréal, comme s’il neigeait sous nos tropiques. Mais rarement une Afrique pour elle-même. La Bad a beau lancer son High 5 (éclairer, nourrir, industrialiser, intégrer, améliorer la qualité de vie) pour l’Afrique, le problème, c’est le modèle dans un continent dominé par l’informel et ou les bébés naissent comme des champignons. L’Emergent Rwanda nous donne espoir, mais, c’est connu : une seule hirondelle ne fait pas le printemps

Quel est donc le modèle de développement de l’Afrique ? On bâtit sur quelles valeurs ? On bâtit quoi ?

Ce sont des questions africaines ouvertes. Vos avis nous intéressent. Partageons nos expériences.

Bonne semaine !
A vendredi pour une autre question africaine.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Les noms de Pascal Affi N’Guessan et Konan Bédié seront sur les bulletins de vote (Alassane Ouattara)

30/10/2020

Les noms...

Alassane Ouattara, le président sortant et candidat...
Côte d'Ivoire : Carmen Sama visitée par les cambrioleurs

30/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Carmen Sama, la veuve de DJ...
Simone Gbagbo " je suis prête à pardonner Guillaume Soro"

30/10/2020

Simone Gbagbo...

  L'ancien première dame ivoirienne, Simone Gbagbo...
Sénégal : Un ingénieur conçoit un véhicule solaire capable de fournir de l’électricité

30/10/2020

Sénégal :...

L’ingénieur sénégalais Papa Maguette Cissé a conçu...
Gamou : Les graves accusations de Serigne Moustapha Sy contre le Khalife des Tidianes

30/10/2020

Gamou :...

Sa déclaration envers Serigne Babacar Sy Mansour,...
Barcelone : Le message de Josep Bartomeu avant sa démission

30/10/2020

Barcelone : Le...

Le Fc Barcelone a connu des mois ...
Koulibaly reste fidèle à Naples: "Les équipes me cherchent mais je suis toujours là"

30/10/2020

Koulibaly reste...

Le défenseur central sénégalais Kalidou Koulibaly a...
Congo : Sindika Dokolo, le mari d'Isabelle Dos Santos, est mort

30/10/2020

Congo :...

Sindika Dokolo, le gendre de l'ancien président...
Côte d’Ivoire/ Présidentielle 2020 : le GPPaix appelle au vote dans la paix

30/10/2020

Côte d’Ivoire/...

Le Groupement des partenaires politiques pour la...
Laurent Gbagbo prévient Ouattara : ” Après le 31 octobre, ce sera la catastrophe…

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Après 9 ans de silence, le Président...
Responsabilité de la crise ivoirienne/ Pour Gbagbo : “C’est Ouattara qui n’a pas respecté la Constitution, il faut le dire très clairement”

30/10/2020

Responsabilité de...

Laurent Gbagbo ne veut pas qu’on mette...
A propos de son passeport, Gbagbo défie Ouattara: ” Si je veux rentrer, je rentre “

30/10/2020

A propos...

Récemment humilié à l’ambassade de Côte d’Ivoire...
Malaisie : après les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam, un ex-Premier ministre charge les français

30/10/2020

Malaisie :...

L’ancien premier ministre de Malaisie a déclaré...
Laurent Gbagbo : ” Quelqu’un qui vient de prison, on ne lui interdit pas de rentrer dans son village”

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Laurent Gbagbo n’a pu revenir jusqu’à ce...
Gamou 2020: Ousmane Sonko présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident

30/10/2020

Gamou 2020:...

Ce jeudi en 4h et 5h du...
Can 2022: Guinée Bissau dévoile sa liste pour sa double confrontation contre le Sénégal

29/10/2020

Can 2022:...

Le sélectionneur bissau-guinéen, Baciro Cande, a dévoilé...
Gamou Médina Baye: Niang Kharagne arrose Aïda Faye de billets de banque

29/10/2020

Gamou Médina...

Alors qu’il vient de quitter fraîchement les...
Gamou 2020 au Sénégal : Le Khalife des Tidianes s'en prend aux homosexuels

29/10/2020

Gamou 2020...

Même si Tivaouane n'a pas célébré le...
Oustaz Hady Niass à Emmanuel Macron : “Ce qui te fait mal” (Vidéo)

29/10/2020

Oustaz Hady...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Côte d'Ivoire : 16 morts à la veille de la présidentielle

29/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les jours sont comptés pour la présidentielle...

Mon ami,

S’il est une question qui me fouette ce matin de jour de lune, c’est bien le cafouillage qui règne autour du développement de notre Afrique dont la rare gloire est d’être “le berceau de l’humanité”. Parce qu’après, les désignations ramènent presque toutes aux Tiers États, au sous-développement, aux Pays en Voie de Développement, aux Pays Pauvres et autres abominations dont le monde (les Africains compris) sait se rendre coupable sur le sol africain.

Bien que le continent croule sous les richesses en tout genre – et ce n’est pas moi qui le dis – (minéraux, gaz, pétroles, forêts, soleil…) les Africains ne se mettent pas d’accord sur la voie à emprunter pour aller au développement. Je ne parle même pas de cadence. On fulminera encore longtemps contre Berlin 44 qui a découpé le continent en menus quartiers de vache sous gérance coloniale, mais 75 années sont passées et la Corée est devenue entre temps un fleuron de l’économie mondiale.

On croyait l’Afrique du Sud capable d’y aller. Mais il semble qu’après le retrait des Blancs, les choses se compliquent. Quant au Nigeria, le voilà alourdi par Boko Haram.

À la vérité, les cadres Africains aiment bien snober en faisant le jeu des quatre autres mondes : occidental de l’est, occidental de l’ouest, oriental et arabe. C’est l’une des chimères du multilatéralisme et des mille méthodes importées.

Chaque fois qu’un cadre africain pose ses fesses en Occident, il revient avec la ferme conviction que la méthode d’Occident fera le salut de son contient. En toute bonne foi. Mais ce même cadre, fais-lui faire un stage de deux mois en Russie, il épousera toutes les tactiques des tsars et se fera leur avocat. S’il part en Corée, il vantera les prouesses de l’économie Samsung. Dépose-le à Tokyo et il deviendra nippon. S’il découvre la Chine, il objectera que les enfants de Mao et les Mandarins sont l’unique alternative crédible pour l’Afrique. Envoie-le dans les pays arabes, et il te dira que le système de la Banque Islamique est ce qu’il attendait. S’ils sont plusieurs, la chose tourne à la bataille des épigones et des pro-modèles extérieurs.

Car finalement, tous travaillent à faire de l’Afrique ou un autre Occident ou une autre Chine ou un pseudo Canada, et a faire des capitales, de petits Paris, New York ou Montréal, comme s’il neigeait sous nos tropiques. Mais rarement une Afrique pour elle-même. La Bad a beau lancer son High 5 (éclairer, nourrir, industrialiser, intégrer, améliorer la qualité de vie) pour l’Afrique, le problème, c’est le modèle dans un continent dominé par l’informel et ou les bébés naissent comme des champignons. L’Emergent Rwanda nous donne espoir, mais, c’est connu : une seule hirondelle ne fait pas le printemps

Quel est donc le modèle de développement de l’Afrique ? On bâtit sur quelles valeurs ? On bâtit quoi ?

Ce sont des questions africaines ouvertes. Vos avis nous intéressent. Partageons nos expériences.

Bonne semaine !
A vendredi pour une autre question africaine.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire