Quand Google décide d’être écolo


Video player

Le géant du net Google veut devenir écoresponsable. Il promet à l’horizon 2022 de fabriquer tous ses équipements avec des matériaux recyclés. Cependant, du chemin lui reste à faire.

La firme américaine se soucie de son image, elle annonce s’engager dans la lutte écologiste. Depuis son blog le 05 août dernier, elle a annoncé poursuivre les objectifs écologiques de plus en plus soutenus. Selon Le Figaro.fr, Google veut d’ici 2022 commercialiser des produits (ordinateurs, smartphones, enceintes…) ayant pour composant des matériaux recyclés. Elle n’a néanmoins pas précisé la proportion de matériaux recyclés que contiendront ses produits.

L’entreprise de la Sillicon Valley entend aussi atteindre la neutralité carbone en 2020, en augmentant ses efforts dans ses services de livraison. Ces derniers ont valu à Google la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 40% entre 2017 et 2018 en passant de la livraison par avion à celle par cargo, c’est ce qu’a dit Anna Meegan, directrice de la durabilité chez Google. Selon Fast Company, cet engagement écologiste a jailli des initiatives individuelles des ingénieurs de Google. Ceux-ci ont entamé des réflexions concernant des appareils plus durables il y a deux ans. Des efforts louables de la part de l’entreprise américaine.

Une technologie plus responsable et soucieuse du développement durable est possible. En effet des entreprises de technologie ont récemment emboité le pas vers la durabilité. En Octobre 2018, Apple a déclaré que ses prochains MacBook Air et Mac Mini seraient fabriqués avec 100% d’aluminium recyclé. La firme a également mis sur pied des robots spécialisés pour le démontage d’iPhones afin d’en réutiliser certains matériaux pour d’autres équipements. Outre Apple, Samsung est résolu à emballer ses produits qu’avec des matériaux écoresponsables (comme du plastique recyclé, du papier…). Aux yeux des consommateurs, ces initiatives sont importantes puisque ceux-ci demandent de plus en plus des alternatives écoresponsables.

papeteriemedicale 300x276 1 - Quand Google décide d’être écolo

Papeterie-médicale.com

Des efforts restent à poursuivre pour réellement réduire l’impact écologique de la tech. Chaque année près de 50 millions de tonnes de déchets électroniques sont générés sur la planète d’après le Forum économique mondial. Les grandes entreprises du numérique en sont pour quelque chose. Elles doivent donc selon Greenpeace, créer des produits durables, facilement réparables, et recyclables. Les géants de la tech ont encore un grand pas à faire pour avoir un impact écologique réel.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Quand Google décide d’être écolo Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire