Nathalie Yamb : « Il faut dissoudre la CEDEAO »

 

Nathalie Yamb n’a pas sa langue dans la poche. L’activiste suisso-camerounaise est bien connue pour ses coups de gueule à l’égard des gouvernements africains. Dans la foulée, elle ne rate pas l’occasion de s’adresser à certaines institutions et sa plus récente proie est la Communauté économique des Etat de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

À lire aussi :
Maladie d’Hamed Bakayoko/ Nathalie Yamb: »Ils doivent démissionner avant de s’envoler vers les hôpitaux occidentaux »

Nathalie Yamb a appelé à la dissolution de la CEDEAO. Comme raison, l’activiste estime que cette organisation ne sert pas les aspirations des citoyens de ses pays membres. La Suisso-camerounaise a formulé son coup de gueule dans un tweet en réponse à un internaute exaspéré par les frais à débourser auprès des forces de l’ordre pour se rendre du Niger et au Burkina Faso. Pourtant, ces deux pays font partie de la CEDEAO.

À lire aussi :
La Guinée/CEDEAO appelle à la libération immédiate d'Alpha Condé

 

Selon Nathalie Yamb, étant donné que cette organisation n’apporte aucune valeur ajoutée aux peuples qui la composent, il faudrait la supprimer. « Il faut dissoudre la CEDEAO. Cette organisation n’a aucune valeur, aucun principe, ne respecte aucun de ses textes et n’a d’autre rôle que d’être la caisse de résonance et le bras politique de l’UE en Afrique pour étouffer les droits/aspirations des citoyens de la zone », a déclaré la dame de Sotchi.

À lire aussi :
La CEDEAO suspend le Mali de ses institutions

Avec Afrique sur 7

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆