Mauritanie : la profession de chauffeur interdite aux étrangers


Video player

En Mauritanie, le transport public de personnes ou de marchandises n’est plus ouvert à tout le monde. Dans une circulaire de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), on apprend qu’il est désormais interdit aux étrangers de s’adonner à la profession de chauffeur de transport public.

 

Cette décision est en vigueur depuis le vendredi 11 février 2022. Le gouvernement mauritanien consacre uniquement à ses citoyens la profession de chauffeur en transport public de personnes et de marchandises en Mauritanie. Dans sa circulaire, la DGSN commandait, aux forces de l’ordre, d’appliquer strictement, au niveau des points de circulation et des ports, les textes réglementaires interdisant ces métiers aux étrangers et demandait un suivi continu de la mise en œuvre des instructions en la matière.

 

D’après Mohamed Mahfoudh Ould Eli Ould Ewbe, conseiller du ministre de l’Équipement et des transports chargé des transports terrestres, “cette interdiction vise à améliorer la situation des chauffeurs professionnels nationaux et à les protéger de la concurrence de la main d’œuvre étrangère”.

 

Dans sa déclaration au site Vision, Mohamed Mahfoudh Ould Eli Ould Ewbe rassure que l’interdiction de la pratique du transport en commun pour les chauffeurs étrangers n’est qu’une manière de rendre la pareille aux pays voisins. Il indique que cette mesure a été prise “sur la base du principe de réciprocité avec les pays voisins. Ceux-ci ne permettent en effet qu’à leurs citoyens de travailler dans le secteur du transport public des personnes et des marchandises”.

 

“Le transport international reste cependant réglementé par des accords bilatéraux avec ces pays, permettant à leurs ressortissants de le pratiquer sur les routes internationales, à condition de ne pas entrer en concurrence avec les citoyens mauritaniens travaillant dans les transports urbains et interurbains”, a-t-il poursuivi.

 

Le conseiller du ministre de l’Équipement et des transports chargé des transports terrestres indique également que les chauffeurs mauritaniens ont de la concurrence de chauffeurs étrangers dans le domaine du transport urbain dans certains quartiers de Nouakchott, la capitale mauritanienne.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Mauritanie : la profession de chauffeur interdite aux étrangers Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire