togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Maître Gims et l’histoire des pyramides d’Egypte : Retour sur une polémique

Gims

Depuis quelques jours, une interview de Maître Gims fait beaucoup parler d’elle. Le chanteur y évoque de nombreux sujets, dont l’histoire. Malheureusement, certaines de ses déclarations ont été jugées inexactes, voire farfelues, notamment lorsqu’il parle des Égyptiens et de leur prétendue utilisation de l’électricité.

Cette sortie a même été utilisée par Eric Zemmour pour s’en prendre au chanteur et le ridiculiser. Ce n’est pas la première fois que les deux hommes se livrent à une passe d’armes, comme cela a été le cas début 2022.

Les propos de Maître Gims sur l’histoire

Lors de son interview, le Franco-congolais a laissé entendre que les Égyptiens avaient accès à l’électricité grâce aux pyramides qui, selon lui, étaient des « foutues antennes ». Le chanteur a également affirmé que les Égyptiens avaient une science qui « dépasse l’entendement ».

Lire aussi : Pourquoi Gims prévoit de s’installer en Côte d’Ivoire ?

Malheureusement pour lui, ces déclarations ne sont pas exactes. Les pyramides étaient des constructions funéraires et n’avaient rien à voir avec l’électricité. De plus, si les Égyptiens étaient en avance sur leur temps dans de nombreux domaines, ils ne disposaient pas de l’électricité telle que nous la connaissons aujourd’hui.

La réponse d’Eric Zemmour

Maître Gims Et L'Histoire Des Pyramides D'Egypte : Retour Sur Une Polémique

Eric Zemmour n’a pas manqué de réagir à la sortie de Maître Gims. Il a ainsi déclaré que le chanteur était à l’histoire ce que Bilal Hassani était à la chanson française. Cette attaque personnelle a pourtant peu à voir avec le fond de la question.

« Maître Gims est à l’histoire ce que Bilal Hassani est à la chanson française. Après ses trouvailles, bon courage aux professeurs qui devront expliquer à leurs élèves que non, les pyramides n’étaient pas des centrales électriques et non, les Chevaliers de la Table ronde ne venaient pas d’Afrique », a-t-il déclaré.

Le retour de Gims

Lire aussi : Gims et Fally Ipupa en guerre : la raison de leur rupture enfin révélée ?

Ce jeudi 13 avril 2023, Maître Gims est revenu en force pour faire taire ses détracteurs. Il a sorti un nouveau morceau intitulé Hernan Cortès sur YouTube.

Pour illustrer le morceau, une photo de pyramides avec leurs sommets dorés a été sélectionnée. À la fin du son, des extraits des réactions des médias face à la polémique ont été ajoutés.

Tout au long de la musique, il a également laissé des punchlines : « J’dis plus rien, vous aimez trop sortir mes mots d’leur contexte », « la vérité : tout l’monde a son propre discours » ou encore « on court tous à l’opposé malgré les signes avant-coureurs ».