L’opposition albanaise a déclenché un incendie au parlement (photos)



Le Parlement albanais a suspendu lundi un débat après que plusieurs députés de l’opposition de droite ont provoqué un petit incendie en jetant de la fumée dans la salle plénière pour bloquer le débat sur le budget de l’année prochaine, que l’opposition a qualifié de « vol ».

L’incident s’est produit alors que la présidente de la Chambre des députés, Lindita Nikolla, ouvrait le débat sur le projet de budget pour l’année prochaine présenté par le gouvernement dirigé par le Parti socialiste du Premier ministre Edi Rama. Avant le débat, il y a eu également une altercation physique entre les agents de sécurité du Parlement et plusieurs partisans de l’ancien premier ministre de droite Sali Berisha, actuellement parlementaire. Malgré les tensions et la fumée dans la salle, la majorité de gauche a approuvé le budget en première lecture, après quoi la session parlementaire a été interrompue.

MjVjMzljZjM3ZDMxYmQ2ZGRhYjhiYzU3Mg.thumb

Berisha a soutenu l’action de ses collègues du parti pour empêcher ce qu’il a décrit comme « le plus grand vol de l’histoire » de l’Albanie. Les fumigants sont « un outil qui met le feu à la procédure anticonstitutionnelle de ce gouvernement de voleurs », a aussi déclaré l’ancien Premier ministre. De son côté, la présidente du Parlement a accusé l’opposition de tenter d’empêcher la discussion sur « l’augmentation des salaires, des retraites et du paiement de la dette ».

Lire aussi :Egypte : un incendie au siège de la police fait 38 blessés

Ce n’est pas la première fois que l’opposition a recours à des fumigènes pour entraver l’activité du parlement de Tirana. L’opposition de droite accuse plusieurs membres du gouvernement social-démocrate de corruption, à savoir fraude et détournement de fonds, et demande en vain depuis un an l’ouverture d’une enquête parlementaire à leur encontre.

ZmI0ZWVhZDQyZTdmOWQwNTdkMTc5MTFmYg.thumb

Les conservateurs reprochent au pouvoir en place d’avoir empêché le lancement d’une telle enquête, c’est pourquoi ils ont eu recours ces dernières semaines à des actions similaires à celle de lundi lors de la séance plénière du Parlement. L’ancien Premier ministre, Sali Berisha, fait également l’objet d’une enquête pour des faits présumés de corruption et n’a pas le droit de quitter le pays.

Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
EN DIRECT
La vidéo démarre sans son. Utilisez les contrôles pour activer le son si souhaité.
DOINGBUZZ TV

Le Parlement albanais a suspendu lundi un débat après que plusieurs députés de l’opposition de droite ont provoqué un petit incendie en jetant de la fumée dans la salle plénière pour bloquer le débat sur le budget de l’année prochaine, que l’opposition a qualifié de « vol ».

L’incident s’est produit alors que la présidente de la Chambre des députés, Lindita Nikolla, ouvrait le débat sur le projet de budget pour l’année prochaine présenté par le gouvernement dirigé par le Parti socialiste du Premier ministre Edi Rama. Avant le débat, il y a eu également une altercation physique entre les agents de sécurité du Parlement et plusieurs partisans de l’ancien premier ministre de droite Sali Berisha, actuellement parlementaire. Malgré les tensions et la fumée dans la salle, la majorité de gauche a approuvé le budget en première lecture, après quoi la session parlementaire a été interrompue.

MjVjMzljZjM3ZDMxYmQ2ZGRhYjhiYzU3Mg.thumb

Berisha a soutenu l’action de ses collègues du parti pour empêcher ce qu’il a décrit comme « le plus grand vol de l’histoire » de l’Albanie. Les fumigants sont « un outil qui met le feu à la procédure anticonstitutionnelle de ce gouvernement de voleurs », a aussi déclaré l’ancien Premier ministre. De son côté, la présidente du Parlement a accusé l’opposition de tenter d’empêcher la discussion sur « l’augmentation des salaires, des retraites et du paiement de la dette ».

Lire aussi :Egypte : un incendie au siège de la police fait 38 blessés

Ce n’est pas la première fois que l’opposition a recours à des fumigènes pour entraver l’activité du parlement de Tirana. L’opposition de droite accuse plusieurs membres du gouvernement social-démocrate de corruption, à savoir fraude et détournement de fonds, et demande en vain depuis un an l’ouverture d’une enquête parlementaire à leur encontre.

ZmI0ZWVhZDQyZTdmOWQwNTdkMTc5MTFmYg.thumb

Les conservateurs reprochent au pouvoir en place d’avoir empêché le lancement d’une telle enquête, c’est pourquoi ils ont eu recours ces dernières semaines à des actions similaires à celle de lundi lors de la séance plénière du Parlement. L’ancien Premier ministre, Sali Berisha, fait également l’objet d’une enquête pour des faits présumés de corruption et n’a pas le droit de quitter le pays.

Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
EN DIRECT
La vidéo démarre sans son. Utilisez les contrôles pour activer le son si souhaité.
DOINGBUZZ TV
Mots-clés associés à l'article :

    Le Parlement albanais a suspendu lundi un débat après que plusieurs députés de l’opposition de droite ont provoqué un petit incendie en jetant de la fumée dans la salle plénière pour bloquer le débat sur le budget de l’année prochaine, que l’opposition a qualifié de « vol ».

    L’incident s’est produit alors que la présidente de la Chambre des députés, Lindita Nikolla, ouvrait le débat sur le projet de budget pour l’année prochaine présenté par le gouvernement dirigé par le Parti socialiste du Premier ministre Edi Rama. Avant le débat, il y a eu également une altercation physique entre les agents de sécurité du Parlement et plusieurs partisans de l’ancien premier ministre de droite Sali Berisha, actuellement parlementaire. Malgré les tensions et la fumée dans la salle, la majorité de gauche a approuvé le budget en première lecture, après quoi la session parlementaire a été interrompue.

    MjVjMzljZjM3ZDMxYmQ2ZGRhYjhiYzU3Mg.thumb

    Berisha a soutenu l’action de ses collègues du parti pour empêcher ce qu’il a décrit comme « le plus grand vol de l’histoire » de l’Albanie. Les fumigants sont « un outil qui met le feu à la procédure anticonstitutionnelle de ce gouvernement de voleurs », a aussi déclaré l’ancien Premier ministre. De son côté, la présidente du Parlement a accusé l’opposition de tenter d’empêcher la discussion sur « l’augmentation des salaires, des retraites et du paiement de la dette ».

    Lire aussi :Egypte : un incendie au siège de la police fait 38 blessés

    Ce n’est pas la première fois que l’opposition a recours à des fumigènes pour entraver l’activité du parlement de Tirana. L’opposition de droite accuse plusieurs membres du gouvernement social-démocrate de corruption, à savoir fraude et détournement de fonds, et demande en vain depuis un an l’ouverture d’une enquête parlementaire à leur encontre.

    ZmI0ZWVhZDQyZTdmOWQwNTdkMTc5MTFmYg.thumb

    Les conservateurs reprochent au pouvoir en place d’avoir empêché le lancement d’une telle enquête, c’est pourquoi ils ont eu recours ces dernières semaines à des actions similaires à celle de lundi lors de la séance plénière du Parlement. L’ancien Premier ministre, Sali Berisha, fait également l’objet d’une enquête pour des faits présumés de corruption et n’a pas le droit de quitter le pays.

    Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
    EN DIRECT
    La vidéo démarre sans son. Utilisez les contrôles pour activer le son si souhaité.
    DOINGBUZZ TV
  • incendie
  • Le Parlement albanais a suspendu lundi un débat après que plusieurs députés de l’opposition de droite ont provoqué un petit incendie en jetant de la fumée dans la salle plénière pour bloquer le débat sur le budget de l’année prochaine, que l’opposition a qualifié de « vol ».

    L’incident s’est produit alors que la présidente de la Chambre des députés, Lindita Nikolla, ouvrait le débat sur le projet de budget pour l’année prochaine présenté par le gouvernement dirigé par le Parti socialiste du Premier ministre Edi Rama. Avant le débat, il y a eu également une altercation physique entre les agents de sécurité du Parlement et plusieurs partisans de l’ancien premier ministre de droite Sali Berisha, actuellement parlementaire. Malgré les tensions et la fumée dans la salle, la majorité de gauche a approuvé le budget en première lecture, après quoi la session parlementaire a été interrompue.

    MjVjMzljZjM3ZDMxYmQ2ZGRhYjhiYzU3Mg.thumb

    Berisha a soutenu l’action de ses collègues du parti pour empêcher ce qu’il a décrit comme « le plus grand vol de l’histoire » de l’Albanie. Les fumigants sont « un outil qui met le feu à la procédure anticonstitutionnelle de ce gouvernement de voleurs », a aussi déclaré l’ancien Premier ministre. De son côté, la présidente du Parlement a accusé l’opposition de tenter d’empêcher la discussion sur « l’augmentation des salaires, des retraites et du paiement de la dette ».

    Lire aussi :Egypte : un incendie au siège de la police fait 38 blessés

    Ce n’est pas la première fois que l’opposition a recours à des fumigènes pour entraver l’activité du parlement de Tirana. L’opposition de droite accuse plusieurs membres du gouvernement social-démocrate de corruption, à savoir fraude et détournement de fonds, et demande en vain depuis un an l’ouverture d’une enquête parlementaire à leur encontre.

    ZmI0ZWVhZDQyZTdmOWQwNTdkMTc5MTFmYg.thumb

    Les conservateurs reprochent au pouvoir en place d’avoir empêché le lancement d’une telle enquête, c’est pourquoi ils ont eu recours ces dernières semaines à des actions similaires à celle de lundi lors de la séance plénière du Parlement. L’ancien Premier ministre, Sali Berisha, fait également l’objet d’une enquête pour des faits présumés de corruption et n’a pas le droit de quitter le pays.

    Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
    EN DIRECT
    La vidéo démarre sans son. Utilisez les contrôles pour activer le son si souhaité.
    DOINGBUZZ TV
  • opposition
  • Le Parlement albanais a suspendu lundi un débat après que plusieurs députés de l’opposition de droite ont provoqué un petit incendie en jetant de la fumée dans la salle plénière pour bloquer le débat sur le budget de l’année prochaine, que l’opposition a qualifié de « vol ».

    L’incident s’est produit alors que la présidente de la Chambre des députés, Lindita Nikolla, ouvrait le débat sur le projet de budget pour l’année prochaine présenté par le gouvernement dirigé par le Parti socialiste du Premier ministre Edi Rama. Avant le débat, il y a eu également une altercation physique entre les agents de sécurité du Parlement et plusieurs partisans de l’ancien premier ministre de droite Sali Berisha, actuellement parlementaire. Malgré les tensions et la fumée dans la salle, la majorité de gauche a approuvé le budget en première lecture, après quoi la session parlementaire a été interrompue.

    MjVjMzljZjM3ZDMxYmQ2ZGRhYjhiYzU3Mg.thumb

    Berisha a soutenu l’action de ses collègues du parti pour empêcher ce qu’il a décrit comme « le plus grand vol de l’histoire » de l’Albanie. Les fumigants sont « un outil qui met le feu à la procédure anticonstitutionnelle de ce gouvernement de voleurs », a aussi déclaré l’ancien Premier ministre. De son côté, la présidente du Parlement a accusé l’opposition de tenter d’empêcher la discussion sur « l’augmentation des salaires, des retraites et du paiement de la dette ».

    Lire aussi :Egypte : un incendie au siège de la police fait 38 blessés

    Ce n’est pas la première fois que l’opposition a recours à des fumigènes pour entraver l’activité du parlement de Tirana. L’opposition de droite accuse plusieurs membres du gouvernement social-démocrate de corruption, à savoir fraude et détournement de fonds, et demande en vain depuis un an l’ouverture d’une enquête parlementaire à leur encontre.

    ZmI0ZWVhZDQyZTdmOWQwNTdkMTc5MTFmYg.thumb

    Les conservateurs reprochent au pouvoir en place d’avoir empêché le lancement d’une telle enquête, c’est pourquoi ils ont eu recours ces dernières semaines à des actions similaires à celle de lundi lors de la séance plénière du Parlement. L’ancien Premier ministre, Sali Berisha, fait également l’objet d’une enquête pour des faits présumés de corruption et n’a pas le droit de quitter le pays.

    Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
    EN DIRECT
    La vidéo démarre sans son. Utilisez les contrôles pour activer le son si souhaité.
    DOINGBUZZ TV
  • parlement
SONDAGE: VOTRE AVIS COMPTE
Votez pour votre choix préféré :

Question: Croyez-vous que les médias sociaux ont un impact plus positif ou négatif sur la société?

View Results

Chargement ... Chargement ...
Match en Direct: tous les scores de foot en direct - Doingbuzz Tenez-vous au courant des derniers résultats sur Doingbuzz.

Bienvenue sur Doingbuzz, votre destination ultime pour suivre les scores de football en direct. Notre plateforme vous offre une couverture en temps réel des matchs de football du monde entier. Que vous soyez fan de la Premier League, de la Ligue 1, de la Serie A, de la Liga, ou d'autres compétitions internationales, nous avons tout ce qu'il vous faut.

Découvrez les scores actuels, les faits marquants des matchs, et les analyses d'experts. Avec Doingbuzz, vous ne manquerez jamais un moment important du monde du football. Restez connectés pour des mises à jour constantes et vivez chaque match comme si vous y étiez.

N'oubliez pas de consulter notre section de commentaires pour partager vos opinions et prédire les résultats des matchs à venir. Rejoignez notre communauté de passionnés de football sur Doingbuzz!



Ajouter un commentaire