Côte d’Ivoire : Lolo Beauté trahit les femmes et soutient le syndicat


Video player

Le syndicat des hommes vient de bénéficier d’un soutien de taille provenant de la gent féminine. Dans une récente vidéo publiée sur son compte Facebook officiel, la blogueuse ivoirienne Lolo Beauté a exprimé tout son soutien au mouvement initié par le rappeur ivoirien Suspect 95.

Cette affaire de syndicat fait extrêmement jaser la toile. En effet, d’après le concepteur, cela vise à motiver les filles à développer leur indépendance vis-à-vis des économies de leurs mecs. En d’autres termes, c’est une idéologie qui veut pousser les filles à ne plus dépendre des hommes. Depuis sa création, ce rassemblement continue de recruter des membres, mais aussi de se faire des détracteurs.

Lire aussi : Lolo Beauté : «Je suis plus intelligente que la moitié des Ivoiriens»

Cette idéologie créée par suspect 95 vient de recruter encore une nouvelle personne. Celle-ci est une alliée de taille étant donné qu’elle est une femme vraiment célèbre en Côte d’Ivoire. La blogueuse Lolo Beauté de son vrai nom Louise Makosso a appuyé ce mouvement qui irrite les jeunes femmes sur la toile. Elle trouve la cause du syndicat noble et veut que le prix du transport fixé soit définitivement annulé.

« Je suis dans le syndicat des hommes… 2 000 même c’est beaucoup… Mesdames, si vous refusez les 2.000 de transport et que Lolo beauté arrive à la tête du mouvement vous risquez de vous morde les doigts. Car pour lolo beauté vous devez avoir « RIEN ». Mes dames je vous exhorte à revoir votre position », a martelé la sœur du Général Makosso. Elle trouve que c’est l’homme qui dépense « financièrement, énergiquement », donc il n’a pas besoin de dépenser.

Lire aussi : Le Général Camille Makosso console Suspect 95

« Femme digne n’a pas besoin du transport , elle doit soumettre un projet », a conclu Lolo Beauté. Une sortie qui risque de chambouler les membres de l’anti-syndicat qui regroupe des femmes. Ce regroupement d’opposantes est porté par le président Anselmo, le vagabond de la charité Hassan Hayek. Pour l’Anti-syndicat, le transport des filles est 10 000 F CFA.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Côte d'Ivoire : Lolo Beauté trahit les femmes et soutient le syndicat Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire