A la une Actualités France

Emmanuel Macron souhaite l’apprentissage de l’arabe à l’école

Emmanuel Macron Souhaite L'Apprentissage De L'Arabe À L'École

Bientôt, les apprenants français pourraient étudier la langue arabe. C’est le souhait qu’a émis le président français Emmanuel Macron dans une interview accordée à Brut ce 4 décembre. Il se dit être désolé du refoulement des langues étrangères dans le système éducatif de son pays.

Emmanuel Macron a abordé plusieurs points dans son interview. Il a essentiellement mis l’accent sur la réintroduction de la langue arabe dans l’apprentissage à l’école. C’est un sujet qui a également retenu l’attention des téléspectateurs. « Ce que je veux faire, c’est pouvoir remettre l’enseignement de l’arabe : l’une des langues les plus parlées par ces jeunesses dans leur famille, pour éviter que ce soit détourné par d’autres, mais aussi pour reconnaître cette part », a expliqué le mari de Brigitte Macron.

Lire aussi : Donald Trump a reçu plus de 150 millions de dollars comme dons depuis l’élection

À lire aussi :   Emmanuel Macron : ce surnom que lui donnent les filles de Brigitte

En effet, le Chef de l’État part du fait que l’arabe est la deuxième langue la plus parlée sur le territoire français. Seulement enseignée au sein de certaines organisations, il veut qu’elle fasse totalement sa réapparition dans le système éducatif qui l’a “refoulée”. « On a en quelque sorte refoulé les langues étrangères de celles et ceux issus d’autres pays ou qui appartenaient à des diasporas, c’est vraiment un processus de refoulement », a-t-il fait remarquer.

« Quand vous connaissez l’arabe ou que votre famille parle l’arabe en France, c’est une chance pour la France. Cela a quelque chose à apporter pour notre pays, pour connaître la littérature, l’enseigner à d’autres, pour pouvoir voyager, commercer, rendre le pays plus fort. On apprend tous des langues étrangères », a expliqué Emmanuel Macron. Il voit dans l’apprentissage de la langue arabe une aubaine pour la culture des Français.

Lire aussi : France/ Valery Giscard-d’Estaing est mort de la Covid-19

À lire aussi :   Interview exclusive du président français Emmanuel Macron

Outre ce point saillant de l’entretien, Emmanuel Macron a abordé des sujets en parallèle. Dans cet entretien d’environ de 2 heures de temps, il parlé des violences policières, de la laïcité et de la crise sanitaire. Des sujets qui occasionnent depuis quelques temps des débats houleux en France.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire