HIGH TECH

CV parfait – Un CV parfait 2021 et de nos jours

Cv Parfait - Un Cv Parfait 2021 Et De Nos Jours

Rédigez le CV parfait en un rien de temps

Sommaire

Avouons-le : rédiger un CV peut être intimidant. Et la pression pour le rendre vraiment attractif peut en stresser plus d’un. Mais rédiger le CV parfait ne devrait pas vous effrayer. En fait, cela peut être facile, si vous savez vous y prendre.

C’est l’objet de ce guide. Nous vous expliquerons toutes les étapes essentielles de la rédaction de ce document professionnel, en commençant par comment structurer ses différentes sections, jusqu’à éviter les fautes d’orthographe. Nous vous promettons qu’après l’avoir rédigé, vous serez fier de le montrer au monde entier. (Ce que vous pouvez d’ailleurs faire sur Glassdoor. Il suffit d’ajouter votre CV ici et vous serez prêt à postuler immédiatement au job de vos rêves présent dans nos offres d’emploi.)

Qu’est-ce qu’un CV ?

Commençons par le commencement et définissons ce qu’est un CV. Un CV (curriculum vitae) est un résumé de vos antécédents professionnels, de vos compétences et de vos études. Il existe deux types de CV : celui couvrant toute votre carrière, et celui portant sur une période plus restreinte (10 ans par exemple). Certains CV seront peaufinés et adaptés à chaque offre d’emploi spécifique à laquelle vous postulez, et ne comprendront qu’une ou deux pages.

Le CV est le document le plus demandé lors d’une recherche d’emploi, suivi par la lettre de motivation, bien sûr. Cela dit, les recruteurs examinent les CV des candidats avec plus d’attention que leurs lettres de motivation. Il convient donc de bien les structurer.

Qu'Est-Ce Qu'Un Cv ?

Types communs de CV

La plupart des rédacteurs de CV professionnels vous diront qu’il existe trois types principaux de CV : chronologiques, fonctionnels et combinés.

CV chronologique –  Un CV chronologique est le format avec lequel vous êtes probablement le plus familier. C’est le type de CV qui se concentre sur vos antécédents professionnels récents. Répertoriez vos postes dans l’ordre chronologique inverse, en plaçant les postes les plus récents au début et les plus anciens à la fin. En fin de compte, l’objectif est de montrer comment les postes que vous avez occupés vous ont parfaitement mené au job auquel vous postulez aujourd’hui.

CV fonctionnel – Un CV fonctionnel souligne quant à lui la pertinence de votre expérience. Pour créer un curriculum vitae fonctionnel, vous mettrez en avant un résumé de votre parcours professionnel, vos compétences et une section sur votre expérience, classée par les emplois qui se rapprochent le plus de celui auquel vous postulez. Ce format convient parfaitement à ceux qui souhaitent réduire au minimum leurs lacunes, ou qui se lancent dans un nouveau secteur d’activité.

CV combiné –  Comme vous pouvez le deviner, un CV combiné est une version hybride qui se base sur les deux formats précédents. Vous combinerez le parcours professionnel et la section compétences d’un CV fonctionnel avec la section expérience professionnelle d’un CV chronologique. Ce format est un moyen très efficace de se démarquer en mettant en exergue votre expérience et vos compétences, et est utile pour de nombreux types de demandeurs d’emploi.

Types Communs De Cv

Comment structurer votre CV

Il n’existe pas deux CV identiques (et heureusement !), mais en général, ils comportent tous les sections suivantes.

En-tête et coordonnées –  En haut de votre CV, incluez toujours une section contenant votre nom. Vos coordonnées (généralement votre numéro de téléphone, votre adresse e-mail personnelle et parfois des liens vers les profils sociaux ou site Web personnel) devraient également s’y trouver. Après tout, vous voulez être sûr que celui qui lit votre CV sache de qui il s’agit et comment vous contacter. Cependant, évitez de mettre vos coordonnées dans l’en-tête ou le pied de page du document (dans Word, par exemple), car ces sections sont parfois négligées par le logiciel qui scanne votre CV.

Résumé professionnel – Le résumé professionnel est une section comprenant une à trois phrases mises en avant pour décrire brièvement qui vous êtes, ce que vous faites et pourquoi vous êtes le candidat idéal. Contrairement à l’énoncé d’objectif largement obsolète (une ligne décrivant le type d’opportunité de carrière que vous recherchez), les résumés professionnels ne sont pas là pour décrire ce que vous souhaitez. Au lieu de cela, ils se concentrent sur la valeur que vous pourriez apporter à un employeur potentiel. Il convient de noter qu’un résumé professionnel n’est pas strictement indispensable. Si votre CV n’en a pas, cela ne vous sera probablement pas fatal, mais il peut constituer un moyen intéressant pour donner aux recruteurs pressés par le temps un aperçu rapide et détaillé des raisons pour lesquelles vous êtes la personne idéale pour le poste.

Compétences –  À une certaine époque, ces informations étaient reléguées au second plan des CV, mais une section sur les compétences est revenue en force à mesure que les recruteurs recherchent de plus en plus de candidats ayant des antécédents spécialisés. Plutôt que de demander aux gens qui lisent votre CV de parcourir toutes les sections pour trouver vos compétences, il est préférable de les énumérer clairement sous forme de liste. S’ils voient tout de suite que vous avez la capacité à faire le travail, ils seront beaucoup plus susceptibles de prendre votre CV au sérieux.

Expérience professionnelle – Cette section essentielle d’un curriculum vitae vous permet de détailler votre parcours professionnel dans un format cohérent et convaincant. La section Expérience professionnelle doit inclure les noms des entreprises, les lieux, les périodes d’emploi, les rôles et les titres que vous avez occupés et, plus important encore, des éléments de liste à puces contenant des verbes d’action et des données précises détaillant les réalisations pertinentes de chacun des postes. Cette partie est essentielle pour les recruteurs qui cherchent à assimiler des informations sur votre expérience professionnelle et à mettre vos compétences en relation avec ce qu’ils recherchent dans le cadre d’un recrutement potentiel. Les recruteurs sont souvent submergés de CV et doivent soigneusement rechercher et identifier des candidats de qualité dans un contexte surchargé. Veillez donc à ce que votre expérience professionnelle se démarque.

Éducation – Étant donné que de nombreux emplois requièrent un certain niveau de formation, il est important de mentionner vos diplômes dans votre curriculum vitae. Cependant, cette section ne devrait pas prendre trop de place. Dans la plupart des cas, indiquez simplement les établissements fréquentés, les dates et les diplômes obtenus.

Expérience complémentaire –  Une section facultative, mais potentiellement très utile, est celle des expériences complémentaires. Il s’agit d’une section fourre-tout à la fin de votre CV qui vous permet de mettre en valeur une expérience de bénévolat, des récompenses et vos loisirs. Encore une fois, cela ne doit pas être trop long, car il ne faut pas que cela fasse de l’ombre à vos compétences ou à votre expérience professionnelle, mais cela peut être un bon moyen de donner une image plus complète de votre personnalité.

Comment Structurer Votre Cv

Conseils de mise en page et format

En fin de compte, le fond de votre CV est ce qui importe le plus aux recruteurs. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devriez vous relâcher sur la mise en page et le format. Un CV encombré et visuellement déroutant rend la lecture plus difficile, et risque donc d’être écarté par les recruteurs. D’autre part, un CV élégant et agréable à lire aura l’effet inverse. Appliquez ces règles empiriques pour vous assurer que votre CV aura le meilleur aspect possible :

  • Utilisez une police de caractère facile à lire, d’au moins 11 points.
  • Prévoyez des marges d’au moins 1,5 cm.
  • Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace blanc entre les sections.
  • N’exagérez pas avec un design ou une décoration complexe. Un peu de couleur, ça va, mais évitez d’en faire trop pour ne pas nuire à l’impact visuel.
  • Si vous avez prévu d’imprimer votre CV, investissez dans du papier de qualité et utilisez une imprimante de haute qualité.
  • Ne sauvegardez pas votre CV au format PDF, à moins que l’application n’indique expressément qu’elle accepte les fichiers PDF. Certains systèmes de suivi des candidats numérisent les PDF comme s’ils ne formaient qu’une seule grande image, ce qui ne permet pas de capturer vos informations au format texte.
  • Ne dépassez pas 2 pages, sauf si vous êtes dans un domaine comme le monde universitaire ou le secteur médical et que vous devez citer des publications.
À lire aussi :   PSG-Rwanda : un partenariat très diplomatique 2021

Conseils De Mise En Page Et Format

Comment modifier un CV

Vous avez rédigé votre CV et l’avez relu deux fois, mais cela ne suffit pas. Un bon travail de relecture prendra un peu plus longtemps, et certaines techniques spécifiques vous permettront de détecter les erreurs.

Premièrement, n’essayez pas de modifier votre CV avant qu’il ne soit terminé. Oui, il peut être gênant de laisser une erreur flagrante pendant que vous écrivez votre section de compétences, mais forcez-vous à terminer votre CV avant de le modifier. Pourquoi ? Vous gagnerez du temps, et ne pas s’attarder sur quelques erreurs vous aide à rédiger une première ébauche de meilleure qualité, car vous vous concentrez sur l’écriture proprement dite. Vous serez content d’avoir décidé de revenir en arrière et de faire toutes les modifications à la fois.

Ensuite, n’essayez jamais de modifier votre CV juste après l’avoir écrit. En fait, il est conseillé de vous accorder une pause de 24 heures avant de le modifier. Avec le recul, vous verrez votre CV avec un œil neuf et pour ce qu’il est vraiment, et non ce que vous vouliez en faire.

Lorsque vous relisez votre CV,  essayez de commencer par la fin. Cela peut paraître bizarre, et pas toujours facile, mais le lire à l’envers vous oblige à vous concentrer sur chaque mot et vous aide à mieux détecter les erreurs d’orthographe et de grammaire.

Demandez également à un ami ou à un membre de votre famille de lire votre CV. Ils peuvent repérer des erreurs que vous avez manquées ou faire des suggestions sur la manière de vous montrer sous un jour encore meilleur.

Ensuite, vérifiez l’exactitude de votre CV. Vérifiez l’orthographe des noms propres (noms de sociétés, adresses, etc.) et assurez-vous de disposer des coordonnées à jour pour toutes les références que vous avez choisi d’ajouter. Ces informations ont peut-être changé depuis votre dernière candidature.

Enfin, veillez à détecter les pièges les plus courants avant de l’envoyer.

Comment Modifier Un Cv

En savoir plus

Vous voulez plus d’informations ? Consultez ces ressources utiles pour transformer votre CV en un témoignage irrésistible de votre personnalité et de votre expérience professionnelle.

Misez sur une bonne mise en forme pour un CV parfait

Le bon CV combine un fond et une forme impeccables. Il ne s’agit pas de privilégier l’un ou l’autre, tous deux méritent une attention particulière.

La présentation de votre CV est importante

Plus la présentation de votre CV est agréable, meilleure sera la motivation du recruteur à vous lire. Vous aurez beau posséder les meilleures compétences ou expériences, si votre CV ne donne pas envie d’être lu, vous avez de grandes chances que le recruteur passe à côté de votre profil.

Par exemple, un CV qui n’est pas aéré ou qui est sur plusieurs pages n’est pas considéré comme « agréable à lire ». Nous vous proposons des exemples de CV pour faire simple et beau, n’hésitez pas à en prendre connaissance.

La présentation de votre CV donne des indices sur votre personnalité

Avant même d’avoir commencé la lecture de votre CV, le recruteur peut avoir une première idée de qui vous êtes, rien qu’en observant sa forme. Attention à l’image que vous souhaitez renvoyer car certains défauts font fuir les recruteurs.

Par exemple, un CV mal organisé renverra l’image d’une personne brouillonne. De même qu’un CV sur plusieurs pages révèle un manque de concision. À l’inverse, si vous travaillez dans un domaine créatif, un CV coloré qui contient des visuels (comme des graphiques pour présenter vos compétences) sous-entend que vous avez une personnalité communicante et créative.

Quelle est la forme parfaite ?

Notre premier conseil pour vous aiguiller dans la réalisation d’un CV parfait est de vous mettre à la place de votre lecteur. Posez-vous la question de ce que vous trouvez agréable à lire. D’autant plus que le recruteur ne lira pas que votre CV, mais des centaines.

Comment rendre votre CV parfait sur la forme ? Voici quelques astuces :

  • Le CV doit tenir sur une feuille A4.
  • Privilégiez une forme classique avec des rubriques et du texte, sauf si vous travaillez dans un domaine créatif où les visuels et le pitch vidéo sont un moyen de présenter votre travail. Misez sur la sobriété et privilégiez un CV sur une seule colonne, avec une mise en pages aérée et de la symétrie.
  • Le CV doit être aéré : taille de police conseillée, 12
  • Utiliser une police agréable à lire : Arial ou Verdana par exemple.
  • Rédiger des phrases courtes.
  • Chaque rubrique doit être facilement identifiable : couleur différente, gras, taille de police différente…
  • Format PDF pour éviter les incompatibilités d’ouverture ou les sauts de mise en page. N’envoyez pas votre CV au format word, un détail has been qui peut faire la différence.

Travaillez le fond de votre CV parfait

Titre, accroche, rubriques indispensables, respect de la chronologie… le CV parfait est complet et doit renseigner le plus fidèlement possible le recruteur sur votre compatibilité avec l’emploi visé. La lecture achevée, votre interlocuteur ne doit plus avoir de grandes questions sur votre parcours. À l’inverse, sa curiosité doit être attisée.

Le titre de votre CV

En tête de votre CV, centré et pourquoi pas en gras, le titre doit sauter aux yeux du recruteur. Il joue le rôle d’appât qui va motiver le recruteur à poursuivre sa lecture. À quoi sert-il ? Il permet d’indiquer à ce dernier que le poste que vous recherchez correspond en tous points à la fiche de poste.

Exemple de titre CV parfait : Directeur commercial trilingue, Juriste spécialisé en fusion-acquisition ou encore Ingénieur Études Traitement des eaux.

L’accroche pour un CV parfait

Sorte de description rapide de votre profil, n’hésitez pas à insérer une accroche de 2 ou 3 phrases maximum, centrée sous le titre. Elle doit en dire assez sur le candidat pour donner au recruteur l’envie de lire le CV dans son intégralité.

Par exemple : « Directeur commercial depuis 10 ans, je parle l’anglais et l’italien couramment. Spécialiste du secteur de la grande distribution italienne, mes compétences correspondent à vos attentes et à l’environnement de votre entreprise ».

Les rubriques indispensables pour un CV parfait

Pour un CV parfait, certaines rubriques indispensables doivent y figurer :

  • Informations personnelles : nom, prénom, adresse, téléphone.
  • Formation et diplôme : classez-les par ordre décroissant.
  • Expérience professionnelle : ce sont les postes que vous avez occupé et les différentes compétences techniques acquises.
  • Centres d’intérêt : ne passez pas à côté de cette rubrique. Elle vous permet de glisser de précieux indices sur vos traits de personnalité au recruteur. Par exemple, si vous entraînez des jeunes au foot le dimanche matin, indiquez-le. On y verra votre leadership et vos capacités managériales. Vous réalisez des croquis depuis 10 ans, on y verra votre créativité. À l’inverse, abstenez-vous d’y faire figurer des hobbies prêtant à débat comme la Corrida, l’encartement dans un parti politique ou la pratique de la chorale dans votre église.

Notre conseil Cadremploi : inclure des références dans le CV peut booster votre crédibilité. Insérez-les à la fin du paragraphe lié à l’entreprise ou à la fin du bloc Expérience professionnelle, au choix.

À lire aussi :   Football : voici la date de la cérémonie du Ballon d'Or 2021

Faites figurer vos soft skills pour un CV parfait

Nouveau dada des recruteurs, les soft skills sont vos compétences comportementales. Capacité managériale, créativité, bon relationnel, intelligence émotionnelle, sens du service… elles s’ajoutent à vos compétences techniques et permettent de compléter votre « profil candidat » : allez-vous bien vous entendre avec les autres membres de l’équipe, correspondez-vous aux valeurs défendues par l’entreprise, êtes-vous autonomes et désireux d’évoluer au sein même de l’entreprise… autant de questions qui pourront trouver réponse dans vos soft skills.

Comment parler de vos soft skills sur votre CV ? Glissez-les subtilement dans la rubrique Centre d’intérêt ou bien, au contraire, faîtes-les apparaître dans une rubrique dédiée. Il n’y a pas de règles à suivre, procédez comme il vous semble le mieux.

Bon à savoir : après les soft skills, place aux mad skills et aux hard skills, pour en apprendre toujours plus sur votre personnalité.

Quid de la photo ?

La photo n’est absolument pas obligatoire sur un CV. Un recruteur ne peut donc pas refuser votre candidature au motif qu’elle y fait défaut. En revanche, pour un CV parfait, nous vous conseillons de l’insérer, en haut à droite de votre CV et ceci pour une bonne raison : on mémorise toujours mieux avec un visuel. Le recruteur associera votre candidature à un visage. Pour que cela soit efficace et que la photo ne vous desserve pas, elle doit être professionnelle : sur un fond sobre, prise de face, habillé comme un candidat qui se rend à un entretien d’embauche.

À la lecture de cet article, vous avez pris bonne note de ce qu’il fallait faire pour obtenir le meilleur CV. À l’inverse, certains éléments méritent d’être passés sous silence. Pour parfaire votre connaissance du sujet, découvrez les 5 infos qu’il faut gommer de votre CV.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réaliser un CV parfait et décrocher le job de vos rêves. Pour parfaire votre candidature, accompagnez-le d’un mail de motivation. Pour vous donner le plus de chance de décrocher l’emploi de vos rêves, certains conseils sont à fuir. Découvrez dans nos articles les pires conseils pour rédiger un CV mais aussi les 8 conseils pour faire un bon CV. Bonne chance dans vos recherches !

La recherche d’emploi est une étape stressante. Une fois la candidature envoyée et à force de n’être jamais ou que rarement appelé, le doute s’empare de vous, vous n’êtes plus sûr de rien. Vous avez sûrement voulu bien faire, mais il y a forcément une raison à l’improductivité de votre chasse à l’emploi. Lorsqu’on souhaite réaliser un CV parfait, on se prend souvent la tête sur la forme. Si la présentation et la structure d’un CV doivent être lisibles et agréables, c’est le fond que les recruteurs vont analyser. C’est sur le contenu de votre candidature que va se baser la sélection, s’il n’est pas efficace et soigné vous ne serez pas contacté. Rédiger un CV impeccable est donc le meilleur tremplin vers l’entretien d’embauche. Soyez attentif, nous vous donnons de précieux conseils pour être percutant dans l’écriture de votre candidature.

 

Rédiger un CV parfait : s’introduire pour marquer les esprits

Pour rédiger un CV parfait, tout commence par l’introduction. C’est l’accroche, ce qui va permettre au recruteur de comprendre qui vous êtes et quelles sont vos ambitions. C’est un vrai plus dans un curriculum vitae, car tous les candidats ne pensent pas à s’introduire. En personnalisant votre candidature, vous aurez déjà une petite longueur d’avance sur certains de vos concurrents. C’est aussi le moyen de vous distinguer et de montrer votre motivation.

Le titre

Le titre est un élément à ne surtout pas oublier. Sans titre votre candidature risque de passer à la trappe, alors ne faites pas cette erreur qui peut facilement être évitée. Formulez votre titre en reprenant simplement l’intitulé du poste de l’annonce à laquelle vous répondez. Vous pouvez également utiliser le terme communément employé pour parler du métier en question. Afin d’être encore plus percutant et de répondre précisément au besoin du recruteur, vous pouvez ajouter quelques détails. Par exemple, si le recruteur cherche un/une assistant(e) commercial qui parle une ou plusieurs langues, vous pouvez indiquer : Assistant(e) commercial bilingue.

Le résumé personnel

Cette partie est facultative, mais si elle est bien formulée elle peut être particulièrement efficace pour donner un coup de fouet à votre candidature. Le résumé est une accroche et doit donc attirer l’attention du recruteur.

Dans cette partie, ne parlez surtout pas de votre situation familiale, c’est souvent le piège de cette section. D’ailleurs, votre curriculum vitae ne doit à aucun moment comporter de telles informations. Gardez en tête que c’est un document professionnel, votre vie privée n’apporte aucune valeur ajoutée et peut même vous faire perdre de précieux points.

Faire Un Résumé Pour Rédiger Un Cv ParfaitQuelques consignes sont à prendre en compte avant de rédiger le résumé d’un CV. D’abord, il doit être court, maximum 3-4 lignes, car vous ne devez pas manquer de place pour la suite de votre contenu. Pour rappel, votre curriculum vitae ne doit pas faire plus d’une page.

Ensuite, il faut y intégrer les bons mots clés. 45 % des recruteurs utilisent un ATS (applicant tracking system) et 15 % envisagent de le faire. L’ATS est un logiciel qui permet de filtrer les candidatures en fonction de la pertinence des mots inclus dans le CV. Il faut donc veiller à employer des termes liés à l’activité et au métier visé. En insérant les bons mots clés tout au long de votre document vous pourrez franchir le barrage de l’ATS aisément. Commencer à intégrer ces mots dès le résumé est une excellente stratégie, alors ne les oubliez pas. Vous pouvez par exemple évoquer quelques compétences principales dont vous avez une parfaite maîtrise et requises pour le poste. Réutilisez également les mots clés présents dans l’offre d’emploi.

Enfin, prenez le temps de donner un sens à votre résumé. Qu’importe l’axe de votre accroche, celle-ci doit répondre à un seul objectif : capter l’attention du recruteur grâce à une approche ciblée sur le poste convoité. Pour rédiger votre résumé, nous vous proposons deux options :

L’accroche ambitieuse

Rédiger un CV parfait, c’est aussi savoir se mettre en avant en ayant de l’ambition. Pour faire part de votre motivation et de vos aspirations professionnelles, vous pouvez intégrer quelques phrases qui feront office de résumé personnel. Pour reprendre notre exemple, si vous êtes assistant(e) commercial et que vous postulez à un poste de commercial terrain, faites-en part. Cela prouve que vous souhaitez évoluer. N’hésitez pas ici à déjà mettre en avant une expérience conséquente ou la formation professionnelle qui vous a permis de parfaire vos compétences pour légitimer cette évolution de fonction. Si vous êtes en reconversion, c’est le moment d’expliquer brièvement le parcours qui vous a mené jusqu’à cette candidature.

L’accroche anticipatrice

Votre résumé personnel peut aussi vous aider à anticiper les besoins du recruteur. C’est comme si vous répondiez à la question « pourquoi moi et pas un autre ». Cela suppose de décortiquer l’annonce et de bien la comprendre. Les offres d’emploi laissent généralement de nombreux indices sur le profil parfait du candidat recherché. Ces critères sont prioritairement situés dans les compétences souhaitées. Formulez votre résumé de façon à coller au maximum aux besoins de l’annonce, sans pour autant déformer la réalité de vos capacités. En ajoutant ces détails et en les transposant à votre profil, vous pourrez plus facilement taper dans l’œil du recruteur.

Les recruteurs mettent en moyenne 30 secondes pour parcourir une candidature. Être percutant dès le début grâce à un titre et un résumé convaincant est pri-mor-dial. Ce sont des éléments que vous devez intégrer si vous souhaitez rédiger un CV parfait.

 

Les formations pour poser les bases

La catégorie formation est un élément important pour rédiger un CV percutant. Vos diplômes, certifications ou autres titres sont des renseignements qui permettent au recruteur de savoir à quoi et comment vous avez été formé. Ces informations posent les bases de votre curriculum vitae et attestent du bien-fondé de votre candidature.

Vous devez soigner la forme et le contenu de cette section. Dans l’idéal, faites de la qualité pas de la quantité en ciblant les bonnes formations par rapport à l’offre d’emploi. Supprimez le superflu et n’intégrez pas la totalité de votre parcours scolaire. Un jeune diplômé peut à la limite mentionner la filière du baccalauréat obtenu, une personne qui à très peu de formations peut également l’indiquer. Si vous avez plusieurs formations à mettre en avant et déjà quelques années d’expérience à votre actif, votre scolarité avant les études supérieures n’a pas besoin de figurer sur votre candidature. Dans le cas où vous auriez de nombreuses formations dans divers domaines, il est également inutile de toutes les mentionnées si elles n’ont pas d’intérêt pour le poste.

À lire aussi :   2021 : 5 COIFFURES À ADOPTER

Faites de la place, il faut rédiger un CV en une seule page. Quand vous candidatez, faire le trie dans votre parcours pour ne pas encombrer votre curriculum vitae est important. De cette façon, vous personnalisez et synthétisez votre candidature pour la rendre plus percutante et pertinente aux yeux du recruteur. Si, au contraire, vous avez peu voire pas de formation, découvrez nos conseils pour rédiger un CV sans diplôme.

Votre niveau de qualification peut d’ailleurs impacter votre rémunération. Vous devez donc prendre le temps de mettre en évidence vos formations afin de justifier plus facilement vos prétentions salariales.

 

Les expériences pour asseoir la pertinence d’une candidature

Si grâce à vos diplômes vous justifiez des bons apprentissages et des bonnes connaissances, votre expérience professionnelle apporte la preuve de vos savoir-faire au travers de la mise en pratique.

Pour être le plus inclusif possible et capter l’intérêt du recruteur, plusieurs consignes de rédactions doivent être appliquées. D’abord, il y a la mise en forme, retrouvez toutes les bonnes pratiques pour structurer la partie expérience d’un CV parfait. Elle permet au recruteur de rapidement se repérer dans votre candidature.

Ensuite, ne vous contentez pas de les énumérer. Illustrez chaque expérience avec des exemples concrets d’actions, de réalisations et de résultats. Personnalisez ces détails en fonction du contexte. Analysez vos expériences et leurs missions pour en dégager les éléments les plus pertinents vis-à-vis du poste pour lequel vous postulez. Mentionner les outils ou logiciels dont vous avez fait usage. Veillez cependant à ne pas rédiger des phrases entières pour cette description. Faites plutôt des listes à puces, par exemple :

Détailler Les Expériences Du Cv

Rédiger un CV sous cette forme permet de rendre compte de vos responsabilités et de votre performance au sein d’un poste similaire.

 

Les compétences pour sortir du lot

La rubrique des compétences est indispensable pour taper dans l’œil des recruteurs. Encore faut-il savoir comment la mettre en valeur. Trop nombreux sont les candidats qui omettent certains types de compétences pourtant essentiels.

Les compétences indiquées en priorité sont les techniques. Elles sont importantes, mais risquent d’être redondantes entre les différentes candidatures. En ajoutant vos compétences comportementales et transversales, vous allez décrire votre profil de façon singulière, car ce sont des atouts qui vous sont propres. Grâce à un CV parfait aux compétences complètes, vous réussirez à vous démarquer et peut-être à décrocher un entretien.

Les compétences techniques

Les compétences dites techniques ou hard skills sont l’ensemble des savoir-faire nécessaires à la réalisation d’une activité dans un secteur donné. Lorsque vous candidatez à un poste, ce sont toutes les compétences qui sont recherchées par le recruteur pour lui garantir la bonne exécution des tâches afférentes à l’emploi. Par exemple, si vous postulez pour une offre de développeur web, vos compétences techniques pourraient être :

  • maîtrise des langage HTML 5, javascript, PHP, etc. ;
  • maîtrise des systèmes d’exploitation windows, linux, etc. ;
  • acquisition d’une excellente culture générale de l’informatique.

Qu’importe votre métier, il exige forcément des compétences techniques, celles uniquement utilisées dans votre métier et non transposables à une autre profession. Faites votre liste et sélectionnez les plus pertinentes pour l’offre d’emploi.

Les compétences comportementales

Les compétences dites comportementales ou soft skills représentent les savoir-être ou les savoir-faire relationnels. Elles se rapportent aux comportements ou aux attitudes que vous avez dans une situation donnée. Ces compétences sont donc propres à chaque personne, elles sont de nature innées ou acquises au cours du parcours de vie personnelle et professionnelle. Elles intéressent les recruteurs car elles permettent de cerner la personnalité d’un candidat et d’anticipé son adaptation dans l’entreprise. Côté postulant, les soft skills vont le distinguer de ses rivaux. Voici quelques exemples de compétences comportementales :

  • esprit d’équipe ;
  • esprit de synthèse ;
  • autonomie ;
  • adaptabilité ;
  • gestion du stress ;
  • rigueur et précision ;
  • maîtrise de soi ;
  • capacité à prendre des décisions ;
  • confiance en soi ;
  • sens des responsabilités ;
  • stratège ;
  • capacité de délégation ;
  • créativité et inventivité ;
  • prise d’initiative ;
  • etc..

Les compétences transversales

Mentionner Les Compétences Transversales Dans Le CvLes compétences dites transversales ou transverses sont, à l’instar des soft skills, des atouts qui permettent de différencier un candidat d’un autre. À l’inverse des hard skill, ce ne sont pas des compétences ciblées sur un seul et unique métiers, mais des connaissances et savoir-faire communs à tous les emplois, quel que soit le secteur d’activité. Les compétences transverses retiennent particulièrement l’attention des recruteurs, car elles sont transposables à différentes professions et environnement de travail en plus de révéler les capacités et forces d’un candidat. En voici quelques exemples :

  • maîtrise de l’anglais ;
  • résolution de problèmes ;
  • gestion d’équipe ;
  • respect des délais :
  • capacité à travailler en mode projet ;
  • maîtrise des outils bureautiques ;
  • maîtrise du traitement de l’information via des outils digitaux ;
  • aisance rédactionnelle ;
  • maîtrise parfaite de la communication orale et écrite en français ;
  • etc..

Le saviez-vous ? Vous pouvez développer vos compétences transverses et les justifier par une certification. Renseignez-vous !

 

Les centres d’intérêt pour ajouter de la valeur

Rédiger un CV en intégrant la catégorie « centres d’intérêt » peut s’avérer risqué, car elle est régulièrement mal exploitée par les candidats. Il n’est pas rare de voir cette section se transformer en centres de « désintérêt ». Alors, ne vous contentez pas d’une liste banale et imbuvable tel que :

  • musique ;
  • sorties entre amis ou en famille ;
  • lecture ;
  • cinéma ;
  • sport ;
  • voyage ;
  • nature.

Vous avez compris, rien n’est plus barbant qu’une énumération sans âme d’activités que la plupart des gens aiment faire. Donnez du relief à cette rubrique, elle est censée traduire votre personnalité. Elle n’est utile que si elle éveille l’intérêt du recruteur et pas en lui faisant piquer du nez. Pour la rendre plus dynamique, il existe quelques astuces simples.

Vous êtes sportif ? Précisez le sport, le niveau, les récompenses gagnées. Vous êtes un amateur de jeux vidéo ? Indiquer vos jeux préférés et pourquoi vous les appréciez tant (pour le graphisme, pour le scénario, etc.). Vous aimez lire, écouter de la musique, vous êtes sensibles à l’art et la culture en général ? Mentionnez à côté de chaque point, des œuvres, auteurs, artistes, scénaristes, que vous affectionnez. Le plus de la section « centres d’intérêt » est quelle peut créer un lien avec le recruteur s’il possède les mêmes références que vous. Vous aimez voyager ? D’accord, mais ne présentez pas cela n’importe comment. Vos dernières vacances touristiques de deux semaines en Grèce n’intéresseront pas les recruteurs. En revanche, une année à l’étranger qui a permis d’apprendre une langue ou de participer à des actions caritatives peut le rendre curieux. Ne mentionnez vos voyage, que s’ils vous ont apporté de nouvelles richesses et s’ils sont significatifs donc.

 

Aujourd’hui de trop nombreuses candidatures manquent de pertinence et d’impact. La mise en application de ces règles de rédaction vous fera gagner de précieux points face à vos concurrents. Vous voilà désormais paré pour rédiger un CV percutant qui augmentera vos chances d’embauche. Prenez compte de l’ensemble de ces conseils et vous filerez droit vers la phase d’entretien !

Définir le CV parfait serait complexe, car tout dépend du candidat, mais également de l’employeur. Le secret, c’est de séduire le recruteur sans en faire trop.

 

Pour faire court, le CV parfait est agréable et simple à lire, adapté à chaque candidature et surtout pertinent.

 

Dans ce guide, nous vous donnons tous les conseils qui vous permettront de faire le meilleur CV. Cela sera votre CV parfait, celui qui sera meilleur que 90% des autres reçus pour une offre. Il vous amènera à l’entretien.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire