togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Un couple condamné à perpétuité pour avoir tué leur domestique contre l’argent de l’assurance

Couple, Condamné À Perpétuité, Tué Domestique,Argent De L'Assurance

Un couple du Cap-Oriental et ses trois complices ont été condamnés à de longues peines de prison pour un complot effrayant visant à assassiner leur assistante domestique en échange d’une indemnité d’assurance lucrative. L’affaire, qui a ébranlé la communauté de Lingelihle, Nxuba (anciennement Cradock), révèle une sombre histoire de trahison, d’avidité et de résilience.

En 2021, Zizipho Pani, 34 ans, et son mari Siyathemba James, 39 ans, employaient une aide domestique qui habitait dans la même rue. À son insu, Pani avait souscrit des assurances funéraires auprès de Standard Bank et Absa, chacune promettant un versement de 200 000 rands à son décès. Le stratagème, orchestré par Zizipho Pani, consistait à promettre à ses complices 50 000 rands pour commettre le meurtre.

L’attaque brutale du couple

LIRE AUSSI :Un couple célèbre son mariage nu avec ses demoiselles et garçons d’honneur (PHOTOS)

En octobre 2022, l’intrigue s’est transformée en une horrible réalité. L’assistante domestique et son petit ami ont été agressés à leur domicile. Le petit ami a été mortellement poignardé, tandis qu’elle a été violemment poignardée et violée, mais a miraculeusement survécu. Sa survie et son témoignage ultérieur ont été cruciaux pour traduire les auteurs en justice.

Cette semaine, le tribunal de grande instance de Makhanda, siégeant à Nxuba, a délivré un message fort en condamnant les conspirateurs. Zizipho Pani, son mari Siyathemba James, leur parent Sinethemba Pani, 34 ans, et Sizwesethu Jonas, 34 ans, ont été condamnés à la prison à vie plus 15 ans chacun pour leur rôle dans ce crime. Masixole Sokoyi, 19 ans, qui était alors mineur et qui avait violé la victime, a été condamné à 25 ans de prison.

Unnamed

Message sévère du juge

La juge Nozuko Mviko a souligné la nécessité de sanctions dissuasives dans les affaires motivées par la cupidité, en particulier celles impliquant des indemnités d’assurance. « Les crimes motivés par la cupidité financière doivent subir de graves conséquences », a-t-elle déclaré, soulignant l’engagement de la Cour en faveur de la justice.

LIRE AUSSI : Bhadie Kelly célibataire ou en couple ? La sulfureuse tiktokeuse répond enfin (VIDEO)

Luxolo Tyali, porte-parole du parquet national, a révélé des détails effrayants sur l’affaire. « Zizipho Pani a orchestré le projet, avec l’intention de tirer profit des polices d’assurance de 200 000 rands », a-t-il déclaré. « Elle a promis à ses complices 50 000 rands chacun pour tuer la victime, démontrant un mépris total pour la vie humaine. »

Malgré l’horrible attaque, la résilience de l’assistante domestique s’est manifestée. Elle a réussi à ramper jusqu’à ses voisins, qui ont appelé une ambulance, lui sauvant finalement la vie. Sa capacité à identifier ses agresseurs a joué un rôle central dans leur condamnation. Après l’attaque, les agresseurs ont d’abord pris la fuite, mais ont ensuite été emmenés chez un médecin local à Cookhouse par Zizipho Pani et son mari. L’intervention de la communauté a nécessité l’intervention de la police pour les secourir, ce qui a conduit à leur arrestation.