Côte d’Ivoire : Vitale met fin à sa carrière d’artiste

En Côte d’Ivoire, l’artiste Vitale est de nouveau confrontée à un dilemme. Cette fois-ci, ce nouvel affront pourrait lui coûter toute sa carrière musicale. En effet, suite à l’humiliation que lui a infligé un Ivoirien de la diaspora en France, l’artiste a annoncé la fin de sa carrière sur les réseaux sociaux.

Vitale semble allée très mal après cet affront en France. En effet, c’est sans doute sa dignité et sa passion pour la musique qui ont pris d’un coup dans l’aile après cet affront qui s’est déroulé au cours de son séjour en France. L’artiste a fait la rencontre d’un ressortissant ivoirien qui s’en est pris à toute sa carrière en la dénigrant ouvertement.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : RECRUTEMENT DE STAGIAIRES COMMERCIAUX / CONSEILLERS IMMOBILIERS

Cet activiste sur les réseaux sociaux répondant au nom de Taliban Choco a filmé sa discussion avec Vitale. Il l’a humiliée en la traitant de « fausses chanteuse », rapporte Life Mag Ci. « Tu te joues la plus grande chanteuse de Côte d’Ivoire. Josey chante mieux que toi. Une fausse chanteuse comme ça. Tu chantes quoi ? Tu ne chantes rien de bon ! », a lâché cet Ivoirien qui n’est certainement pas un consommateur de la musique de l’artiste.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire/ Laurent Gbagbo à ses détracteurs: « Les Blancs ont su que je ne suis pas un criminel »

Vitale arrête la musique

Entre autres soutiens, on note celui de l’artiste Josey dont le talent a été comparé à celui de Vitale. Elle a apporté son soutien à sa collègue artiste. « Pour moi tu es un beau modèle de simplicité et de persévérance. Tu es forte !!! Y’a rien, Avance ! », a-t-elle publié sur sa page Facebook. De nombreux artistes personnes influentes sur les réseaux sociaux lui ont manifesté leur soutien.

Celle qui se fait appeler « La patronna » n’a visiblement pas été réconfortée par les milliers de soutiens qui ont suivi cette humiliation qu’on lui a infligé. Elle a annoncé publiquement son désir de stopper la musique.

À lire aussi :
Maria Mobil et Jonathan Morrison confirment officiellement leur rupture

« J’arrête la musique ! C’est bon, c’est terminé !

Annie France Bamba, Barthélémy Inabo, Taliban Choco, merci de m’avoir fait mal

Au-revoir », a écrit Vitale qui semble avoir été très affectée cette fois. Les fans, eux, espèrent que ce désir soit passager et espèrent voir « La Beyoncé d’Afrique » sur scène comme elle a su se relever après les affaires Annie-France Bamba et Barthélémy Inabo.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire